Comment tester un matelas ?

Le choix d’une nouvelle literie, nouveau lit, nouveau sommier et nouveau matelas, n’est pas à prendre à la légère. Un matelas test s’avère indispensable avant l’achat. Ce matelas test vous permettra d’essayer votre nouvelle acquisition, ce qui n’est pas possible sur site.

Un produit de qualité représente un investissement non négligeable. Vous devez donc tester matelas avant l’achat pour savoir s’il répond à vos attentes en termes de confort, de qualité, de prix, de livraison et de garantie. Deux options s’offrent à vous afin de tester matelas : tester matelas à la maison si le site propose, par exemple, une offre 100 nuits ou tester matelas en magasin.

Quelle que soit l’option choisie, il est aussi important de savoir comment tester un matelas. Découvrez dans ce guide notre avis sur le sujet et les conseils objectifs que nous vous donnons, sur la base des avis clients sur Internet. 

Qu’est-ce qu’un matelas test ?

Vous recherchez un nouveau matelas, le choix est difficile. En magasin, vous vous sentez perdu(e) face à la large gamme de produits, et même sur Internet. Latex, mousse, ressorts ensachés, mémoire de forme… Comment s’y retrouver ? Il y a tant de technologies utilisées et des prix tellement variés. Comment reconnaître une bonne qualité, garantie de nuits de sommeil de qualité ? Une seule solution s’impose : tester le matelas.

Le matelas idéal n’existe pas. Le choix est personnel et dépend de : la morphologie, la taille, les habitudes et le ressenti du dormeur. Ainsi, un article qui offre le confort recherché pour une personne – ferme, peut être jugé inconfortable pour une autre – mou. Un matelas test consiste à vérifier :

  • Le maintien qui correspond à sa résistance à l’enfoncement du corps. Un bon maintien de la colonne vertébrale évite les maux de dos.
  • Sa fermeté qui s’apparente à la sensation de confort du corps. Elle relève de l’épaisseur du garnissage. 

On peut évaluer le maintien et la fermeté seulement par le matelas test. Comme il n’y a pas de règle absolue, le choix est en fonction des préférences du dormeur, des dimensions du sommier et du cadre de lit. L’essentiel est de privilégier une acquisition qui maintienne bien votre corps, votre colonne vertébrale, et réduise les points de pression.

Pourquoi faut-il tester matelas ?

Tester matelas est nécessaire avant achat. Le choix se fait au cas par cas. Le matelas test permet de voir : 

  • Les dimensions à choisir lors de l’achat, en fonction de votre taille et votre corpulence. Le but recherché est le confort durant la nuit pour un sommeil vraiment réparateur. Un dormeur corpulent opte pour un maintien ferme, un autre plus fluet préférera un soutien plus moelleux.
  • La technologie utilisée doit aussi être adaptée à votre cas. Ainsi, si vous souffrez de douleurs à la colonne vertébrale, vous constaterez que c’est la mousse à mémoire de forme qui vous convient.
  • Tester matelas à deux est requis s’il va servir à un couple. Votre matelas test vous amènera à la constatation que les ressorts ensachés avec une très bonne indépendance de couchage sont à privilégier via la garantie de nuits.
  • Un matelas test vous aidera à découvrir que c’est le latex qu’il faut favoriser pour une ventilation naturelle pour éviter des troubles respiratoires et des allergies

Tester matelas en magasin avant achat permet de cerner les différences entre les articles proposés en ligne. Une fois que vous aurez relevé les points forts constatés lors du test, vous pourrez en passer une commande et attendre la livraison en toute sérénité.

Matelas test

Tester matelas permet de trouver l’article qui procure un confort adéquat, allégeant les points de pression :

Avantages

  • Vous pouvez constater de visu les dimensions réelles de l’article. Prévoyez une longueur supérieure de 20 cm à votre taille et une largeur avec une marge pour les mouvements.
  • Il vous est possible de vérifier par vous-même si le produit est trop ferme ou trop mou à votre goût.
  • Lors d’un test en magasin, vous êtes pris(e) en charge par des vendeurs qui connaissent leur métier et peuvent répondre à toutes vos questions sur la qualité, le garnissage, le prix, la garantie, la livraison, etc.
  • Vous avez ainsi la certitude d’être orienté(e) vers les articles les mieux adaptés. Vous bénéficierez de conseils éclairés sur les types de garnissage, les différences entre mousse, latex, mémoire de forme, ressorts ensachés, etc. 
  •  Un test ne consiste pas à s’asseoir sur le rebord, mais carrément à vous allonger. Vous pouvez simuler des conditions réelles de couchage en changeant de position.

Inconvénients

Un test en magasin se réalise sur un laps de temps trop court pour que vous puissiez vous faire une idée très concrète.

Le bon compromis est de faire le test en magasin, de prendre note des articles qui vous conviennent et de commander en ligne.

Comment tester un matelas ?

Dans ce genre de test, certains critères sont à évaluer en particulier :

La taille de l’article

Les dimensions standards pour une place sont de 90 x 190 cm. Mais pour optimiser le confort, les dimensions 160 x 190 cm sont de plus en plus proposées. Des dimensions plus importantes peuvent être même envisageables. Il vous revient de choisir celles qui vous conviennent le mieux par rapport au prix, à la garantie offerte, à la livraison et à l’offre disponible.

Sa densité et sa fermeté

Le choix de la densité se fait en fonction de votre poids. Ainsi, pour un poids de plus de 50 kg, la densité idéale est entre 65 et 75 kg/m3. Tandis que pour une personne de plus de 70 kg, il faut choisir une densité de 85 kg/m3. 

Quant à la fermeté, celle-ci dépend des besoins et des préférences de chaque dormeur. Vous pouvez opter pour un matelas souple ou un autre ferme selon votre ressenti.

Son garnissage

Pour mener votre test à bien, gardez en tête les caractéristiques techniques de chaque type de garnissage. Le latex confère une bonne fermeté et s’adapte à la morphologie du dormeur. 

La mousse est prisée pour son bon rapport qualité / prix et le sommeil optimal qu’elle procure. Les ressorts ensachés permettent une bonne indépendance de couchage. Vous pouvez également vous tourner vers une mousse à mémoire de forme.

Les étapes pour tester matelas

Voici nos conseils sur comment tester un matelas :

S’allonger sur le dos

Laissez vos muscles se relâcher et observez comment vous vous sentez.

Vérifier la fermeté

Si vous avez l’impression de dormir dans une cuvette, votre matelas est trop mou. Si vous pouvez passer votre main dans votre creux lombaire, il est trop ferme. Dans le cas contraire, vous avez trouvé le produit adéquat.

Se mettre sur le côté

Enfoncez votre coude. Une bonne fermeté se traduit par de la résistance.

Rester sur le côté et fermer les yeux

Si vos muscles se relâchent, c’est confortable. Autrement, le garnissage n’est pas assez accueillant. Observez si les points de pression sont agréables ou douloureux.

Faire le test à deux si on dort en couple

Vous devez tester matelas à deux et vérifier les points suivants :

  • Les dimensions en fonction du cadre de lit et du sommier.
  • Le soutien qui doit être adapté à la pression plus importante exercée par le couple.
  • Le refroidissement du fait que deux personnes génèrent plus de chaleur qu’une personne. Il faut pencher pour un article qui dissipe la chaleur rapidement.
  • Le transfert de mouvement afin de ne pas avoir à sentir tous les mouvements de votre partenaire pendant la nuit.
  • L’indépendance de couchage selon vos morphologies respectives.

Les conseils de la rédaction

Nous vous donnons dans ce guide des conseils confirmés par des avis clients positifs sur la toile.

  • Le premier des conseils est de tester le matelas à la maison, mais pas seulement en magasin en profitant d’une offre 100 nuits, voire 200 nuits. Vous vous sentirez plus détendu(e) et pourrez à volonté tester toutes les positions de sommeil : sur le dos, le ventre et le côté.
  • Une nuit ne suffit pas ! Attendez d’avoir dormi deux à trois semaines sur le lit avant de prendre une décision définitive.
  • Pour une nuit vraiment réparatrice, choisissez bien votre literie, votre sommier et votre lit. Il en est de même pour l’équipement de votre literie. Vous trouverez en ligne et en magasin une large gamme de linge de lit, de housses de couette, de couettes, de draps-housses, et une gamme importante de taies d’oreillers.
  • Lorsque vous testez l’article et que vous ressentez des douleurs au niveau des points de pression, cela signifie que le soutien n’est pas adapté. Vous avez la possibilité de demander au vendeur un article plus moelleux.
  • Parmi nos conseils, nous vous livrons un autre avis client que nous avons recensé. Pendant que vous testez le produit, il n’est pas normal que vous ayez envie de croiser les jambes. Elles doivent être reposées et allongées à l’instar du reste de votre corps.
  • Un autre avis dit que l’article doit épouser les contours de votre corps tout en absorbant votre poids pour une bonne nuit de sommeil.

FAQ ce que les internautes se demandent

Comment tester matelas avant de l’acheter ?

Qu’il s’agisse de latex, de mousse ou de toute autre technologie, les conseils que nous vous donnons dans ce guide vont vous aider à savoir comment tester matelas avant de l’acheter. Même si essayer une literie hors de la maison peut entraîner une certaine gêne, il faut vous allonger sans pression sur l’article pour tester le maintien. 
 
Comme si vous alliez y passer la nuit, enlevez les surcouches de vêtements. Évidemment, vous n’allez pas y passer une nuit entière, mais à notre avis, vous devriez tester la literie selon vos habitudes de couchage.

Comment savoir pourquoi mon matelas me donne mal au dos ?

À notre avis, qui est aussi l’avis de différents clients sur Internet, vous avez mal au dos, car le maintien de votre literie n’est pas, ou n’est plus adapté à vos besoins. Deux cas de figure sont possibles : trop dur ou trop souple. Trop de souplesse de votre literie vous amènera à prendre une mauvaise position qui risque de vous faire appuyer sur vos articulations. En revanche, si elle est top dure, cela pourra occasionner un maintien incorrect, défavorable au repos. 

Comment mesurer la fermeté d’un matelas ?

Nous renforçons encore une fois les conseils que nous avons prodigués dans ce guide pour savoir comment mesurer la souplesse d’un article. Ces conseils consistent à s’allonger, puis à essayer de faire passer la main dans le creux lombaire. Si on y parvient, cela signifie que le produit est trop dur. 
 
Puis, on change de position : de la difficulté à le faire correspond à trop de souplesse ou à une mémoire de forme trop importante. On enfonce le coude, si le creux est marqué, le modèle est trop mou.