Meilleur position pour dormir

Sur le dos, le ventre ou sur le côté, chaque dormeur à sa position de sommeil préférentielle. En fonction de nos goûts ou de notre morphologie, nous avons pris l’habitude de s’endormir d’une certaine façon.

La rédaction donne son avis et met en lumière 5 positions phares. Pour chacune d’entre elles, nous allons mettre en avant sa signification, ses avantages et inconvénients ainsi que ses risques (ronflement, maux de dos, etc). 

Grâce à ce dossier consacré à la meilleure position pour dormir, découvrez les petits ajustements à effectuer afin de dire au revoir aux douleurs et aux éventuelles courbatures. Le sommeil est une vraie science et vous serez sûrement surpris du contenu des lignes qui vont suivre. 

Meilleur position pour dormir : 5 positions phares

Vous êtes nombreux à poser la question “quelle est la meilleure position pour dormir ?”. En effet, elles ne sont pas adaptées à tous les types de dormeurs.

Afin de supprimer les maux de dos ou de limiter les ronflements, adaptez la position à votre morphologie. Gagnez ainsi en qualité de sommeil et retrouvez des nuits réparatrices. Un ajustement de la position est aussi intéressant dans le cadre de la prévention de certaines douleurs. 

Pour des résultats encore plus probants, l’équipe de rédaction vous rappelle qu’une bonne literie est également indispensable. Au-delà d’un matelas d’un bon soutien, un sommier stable et respirant doit être placé sous votre couchage. Un oreiller adapté et une couette thermorégulatrice auront aussi un impact sur vos nuits.  

#1. Dormir en position fœtale

position-feotale

Au premier abord, il serait tentant de penser que la position fœtale est la plus naturelle. Rassurante, celle-ci nous renvoie aux 9 mois passés dans le ventre de notre maman. Après un certain âge, est-elle toujours aussi bénéfique à un d’adulte ?

Signification

La façon de dormir semble en dire long sur notre personnalité. Chris Idzikowski, Directeur du service d’évaluation et de conseil du sommeil, a été interrogé au sujet des différentes positions adoptées par les dormeurs.

Pour lui, les personnes affectionnant la position fœtale seraient des gens plutôt discrets et timides. D’après son étude, ces dormeurs sembleraient être aussi sensibles et émotifs. Ces derniers se mettraient dans cette position afin d’être rassurés et de retourner en enfance. 

Avantage

Le principal avantage de dormir en position fœtus, ou dormir en boule, est le côté régressif. Elle est rassurante et permet d’apaiser l’esprit après une rude journée de travail. Comme nous allons le découvrir, cette dernière est peut-être bénéfique pour le mental, mais pas totalement pour le corps. 

Inconvénient

Dormir les genoux pliés et ramenés vers la poitrine est mauvais pour la respiration. D’autant plus que dans cette position, nous avons tendance à plier le cou. Sur le long terme, il est possible de développer de l’arthrite.

Si vous êtes habitué à dormir de la sorte, il est possible de légèrement corriger ces points faibles. Pour aligner la colonne vertébrale et la soutenir convenablement, il est possible de placer un oreiller doté d’une hauteur adaptée et offrant un soutien optimal. C’est par exemple le cas des modèles garnis de mousse à mémoire de forme.

Comme le visage est constamment en contact avec l’oreiller, la formation de rides est plus fréquente. Un vieillissement prématuré de la peau est possible. Dans ce cas, sachez que les taies en soie seront votre allié. 

Risques

Oppressant la cage thoracique, la position du fœtus entrave donc la respiration. Il est possible d’observer l’apparition de quintes de toux et/ou d’une mauvaise oxygénation du sang.

Dormir avec le cou plié crée des douleurs aux cervicales et peut dans certains cas, amener à de l’arthrite si la position n’est pas corrigée. 

#2. Dormir sur le dos

dormir-dos

Dormir sur le dos ne convient pas à tous. En effet, selon la morphologie du dormeur, cette position peut favoriser les ronflements et les apnées du sommeil

Signification

Également appelée “position du soldat”, cette position est plébiscitée par environ 8% de la population. Allongées sur le dos, les bras le long du corps, les personnes ayant adopté cette position seraient également discrètes

Avantage

Si vous n’êtes pas en situation de surpoids, se reposer sur le dos serait la meilleure position pour dormir. Avec un matelas adapté, la colonne vertébrale est ainsi bien alignée tout au long de la nuit. Les muscles sont détendus, évitant les douleurs lombaires, à la nuque et les courbatures.

Les brûlures d’estomac et maux de ventre sont également limitées.

La meilleure cruralgie position pour dormir est celle-ci ! Préconisée par les kinésithérapeutes, elle permet de soulager les tensions au niveau des vertèbres.

Inconvénient

En cas de surcharge pondérale, il est fréquent d’observer un écrasement des voies respiratoires. Le passage d’air est alors restreint, et des ronflements peuvent apparaître

L’apnée du sommeil peut faire son apparition dans certaines situations. Si cela est votre cas ou celui de votre partenaire, il est impératif de se rapprocher d’un professionnel de la santé. Le corps et le cerveau sont mal oxygénés durant les phases de sommeil.

Risques

Les ronflements irritent la gorge et limitent la circulation de l’air. Le corps ne peut convenablement se détendre, car il reste en tension toute la nuit. Pour le partenaire, ce sont pour dormir est peu agréable et retarde l’endormissement. Il peut aussi entraîner des réveils nocturnes en cas de sommeil léger. 

Quant aux apnées, au-delà d’une mauvaise oxygénation, elles augmentent le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Ce n’est pas un hasard si près de 76% des personnes souffrant d’une insuffisance cardiaque stable, sont sujettes à des apnées. 

#3. Dormir sur le ventre

dormir-ventre

Bien que semblant être très confortable, le fait de dormir sur le ventre est une position dodo exigeante pour le corps. La colonne vertébrale ne joue plus son rôle de maintien. C’est aux articulaires et aux muscles de prendre le relais, souvent à leurs dépens. 

Signification

Les personnes adeptes de cette posture sont décrites comme créatives et sociables. Certains spécialistes affirment également qu’il s’agit d’être sensibles à la critique et personnellement touchés par des réflexions sur leur façon d’être et de faire. 

Avantage

Les avantages de cette position pour dormir sont limités voire quasi inexistants… Très exigeante, elle n’est pas recommandée. Même si subjectivement, cette dernière apparaît comme extrêmement confortable et naturelle, vous allez être surpris de tous les inconvénients qui l’accompagnent.

À la fin de notre dossier consacré à la meilleure position pour dormir, la rédaction livrera des astuces afin de modifier sa façon de dormir. Ainsi, si vous êtes habitué à être sur le ventre, transformez vos habitudes sans inquiétude.

Inconvénient

Entrons dans le vif du sujet avec les points négatifs. Tout d’abord, la colonne vertébrale ne peut pas assurer le soutien de l’ensemble du corps. Le relais est pris pour les muscles, empêchant ainsi leur relâchement.

Comme la tête est tournée d’un côté et enfoncée dans l’oreiller, il est courant de ressentir des douleurs au niveau du cou et de la mâchoire. Dormir sur le dos augmente les grincements de dents.

Risques

Avec le poids du corps, la cage thoracique est écrasée durant plusieurs heures. La respiration n’est pas optimale et cela peut augmenter et aggraver les apnées du sommeil.

Si vous dormez sur le dos et aimez glisser vos mains sous l’oreiller, sachez que cela sollicite également les trapèzes. Ces muscles restent en tension et ne peuvent se détendre. 

#4. Dormir sur le côté

Dormir-sur-le-côté

Il faut noter une différence de taille entre la position fœtale et celle sur le côté. Dans le premier cas, les genoux sont pliés et remontés au niveau de la poitrine. 

Signification

Dormir sur le côté est la position la plus naturelle. En remontant l’une de ses jambes, le corps se cale sur cette dernière et il ne se retourne pas durant la nuit.

Les dormeurs latéraux sont vus comme des personnes faciles à vivre. Ils choisissent la simplicité, et cela se voit même une fois allongé dans le lit

Avantage

Les avantages sont nombreux. Cette posture permet tout d’abord un bon relâchement des muscles. L’œsophage est dégagé, réduisant les ronflements. 

L’estomac est lui aussi épargné et ne subit pas de pression. Les reflux gastriques sont rares, voire inexistants.

Cette position sommeil est conseillée aux femmes enceintes. Elle est agréable pour le corps et favorise la circulation sanguine. Installez un traversin entre les jambes et profitez d’un bien-être et d’un confort parfaits.  

Inconvénient

Servant d’appui, l’épaule est sollicitée et peut devenir douloureuse au petit matin. Il est donc indispensable de dormir sur un matelas qui épouse les lignes de la silhouette. La pression du corps doit être répartie sur l’ensemble du couchage. 

Risques

Des douleurs peuvent apparaître au niveau des épaules. Les hanches sont elles aussi concernées par cette problématique. 

#5. Dormir en chien de fusil

dormir-chien-fusil

La dernière position est similaire au fait de donner sur le côté. Dans ce cas, la jambe est plus haute pour une meilleure stabilité

Signification

Des spécialistes du sommeil attribuent cette position aux personnes fiables et calmes. De nature optimiste, vous appréhendez la vie du bon côté et surmontez les épreuves en y voyant toujours le positif.

Avantage

Le système digestif est libre de digérer sans entraves. Dans ce cas, le risque de remontées gastriques est limité. Pour une digestion optimale, préférez le côté gauche. Le pancréas étant placé dans cette zone, il peut ainsi pendre naturellement et n’est pas écrasé sous l’estomac. 

Inconvénient

Les points de pression sont centralisés sur les épaules et les hanches. Dénichez un matelas performant pour soulager ces zones. Si votre couchage manque de maintien, vous allez rapidement ressentir des douleurs le matin

Risques

Tensions, engourdissements… Les dormeurs en chien de fusil sont coutumiers de ces petits incidents au réveil. Sur le long terme, les douleurs peuvent s’aggraver et être dérangeantes dans la vie de tous les jours.

Pour vous réveiller du bon pied, n’hésitez pas à pratiquer des étirements ou du yoga. Le corps se mettra doucement en éveil et les cs seront étirés en douceur. 

FAQ – Meilleure position pour dormir

La position idéale pour dormir n’est pas seulement celle que vous avez plébiscitée durant de nombreuses années. Dans le but de profiter d’un sommeil réparateur, des petits changements peuvent être nécessaires.

Dans un premier temps, cet ajustement pourra être complexe. Par ailleurs, lorsque vous verrez les premiers effets bénéfiques, ces désagréments seront vite de l’histoire ancienne. Découvrez comment dormir dans une nouvelle posture

Quelle position pour dormir quand on a mal au dos ?

D’où viennent les douleurs lombaires ? Durant la nuit, la colonne vertébrale doit être alignée. Dans le cas contraire, les muscles vont prendre le relais et se contracter. Des courbatures ont de grandes chances d’apparaître.
 
Si ces derniers ne sont pas assez toniques, le dos restera tordu, entraînant rapidement des sciatiques.
 
Pour soulager les cervicales en dormant ainsi que l’ensemble de la colonne, préférez la position sur le dos. En complément d’un matelas adéquat, l’amélioration de la qualité de sommeil ne se fera pas attendre. 

Comment changer de position pour dormir

Vous avez enfin trouvé la lumbago position pour dormir, mais cela impose un changement dans vos habitudes ? Afin de la modifier, essayez tout d’abord de vous endormir dans cette position.
 
Certaines habitudes ont la peau dure ! Si après plusieurs essais, le résultat est toujours le même, voici quelques astuces. Si vous devez opter pour une posture sur le dos (la meilleure sciatique position pour dormir), disposez des traversins de part et d’autre. Ils vont venir le caler, évitant ainsi de vous retourner durant la nuit.
 
Dans le but de détendre le corps et l’esprit, n’hésitez pas à faire une petite séance de relaxation ou de médiation juste avant de rejoindre les bras de Morphée.
 
Si en règle générale, votre temps d’endormissement est long, une petite cure de compléments alimentaires pourrait être la bienvenue. Quoi prendre pour dormir plus rapidement ? La mélatonine est l’hormone du sommeil. En vente libre (dosage > à 1,9 mg), elle aidera à vous détendre et à faire dodo.  

Pourquoi il ne faut pas dormir sur le côté droit ?

Dormir sur le côté est idéal pour réduire la pression exercée sur le corps et la colonne vertébrale. Par ailleurs, se reposer sur le côté gauche ou droit, a une influence.
 
C’est dans le pancréas que sont produits les sucs digestifs et l’insuline. L’un favorise la digestion et l’autre, régule la glycémie. Ce petit organe se situe derrière l’estomac et sur le côté gauche.
 
Si vous dormez sur le côté droit, il sera donc compressé et ne pourra jouer son rôle dans la digestion des aliments

Quelle position pour dormir malgré une sciatique ?

Une sciatique est due à une inflammation du nerf sciatique, localisé dans la partie inférieure du corps. Cela peut être causé par une mauvaise position au lit ou encore, à un matelas trop mou.
 
La meilleure posture est celle sur le dos. En optant pour cette dernière, la pression exercée sur la colonne vertébrale est réduite. Les nerfs ne sont plus compressés, réduisant l’inflammation.
 
En cas de maux de dos récurrents, rendez-vous rapidement chez un médecin afin d’y mettre fin. Une sciatique est très douloureuse et est néfaste pour vous et votre bien-être. 

Quelle position pour dormir quand on a un lumbago ?

Une nouvelle fois, la position idéale pour dormir est celle sur le dos. La pression sur le dos est limitée et les muscles peuvent se détendre. Pour plus de soutien, pensez à placer un oreiller sous vos genoux. Ce chapitre tombe à pic si vous recherchez une bonne cruralgie position pour dormir. 
 
Pour les adeptes du dodo sur le côté, mettez un coussin entre vos genoux. Grâce à ce léger relèvement, la colonne vertébrale sera mieux alignée.