Si vous éprouvez des douleurs dans le dos dès votre réveil (et de manière régulière), il est temps de trouver des solutions. En sous-estimant vos maux, vous aggravez votre situation. Ces douleurs au réveil impactent vos activités du quotidien. Elles peuvent devenir un handicap au point d’en perturber significativement votre vie de tous les jours. On soulève des facteurs déterminants et des facteurs aggravants aux maux de dos. Découvrons-les ensemble !

Mal de dos au réveil : les facteurs déterminants

Vous ne tomberez pas des nues en apprenant les éventuelles causes. C’est logique en réalité ! Hors accidents, les principaux déclencheurs sont liés à de mauvaises habitudes de vie. Les personnes touchées sont majoritairement au-dessus de la quarantaine, car l’inactivité y est plus importante. On recense comme facteurs déterminants :

  • Le manque d’exercice physique
  • Les mauvaises postures
  • Le manque de souplesse
  • La perte de tonus musculaire

Reprendre une activité sportive est primordial pour soulager vos douleurs. Devenir un acharné du sport n’est pas la solution que l’on vous préconise. La solution réside dans des gestes simples. Seulement 30 minutes d’exercices physiques, plusieurs fois par semaine vous remettront d’aplomb. Choisissez une activité qui ne soit pas contraignante pour votre motivation et votre organisation (vélo, yoga, natation, marche à pied, etc.).

Concernant les mauvaises postures, nous vous conseillons d’éviter au maximum la position assise pendant longtemps. Levez-vous toutes les 30 minutes pour vous étirer quelques secondes. Choisissez un siège avec un bon soutien.

30 mn d'exercice plusieurs fois par semaine pour en finir avec le mal de dos au réveil

Facteurs aggravants ou déclencheurs

Ils ne sont pas la cause intrinsèque de vos douleurs dorsales, mais ce sont les facteurs déclencheurs. Si vous améliorez votre condition physique, ainsi que vos conditions de sommeil, vous serez libéré de ce perpétuel mal de dos au réveil qui vous empoisonne la vie. Vous n’avez en quelques sortes qu’à prendre soin de vous.

Matelas inconfortable

Lorsque les douleurs apparaissent, on pense rarement à envisager que notre literie ne nous convient pas (ou plus). En moyenne, nous dormons 6 à 8 heures par nuit. Le sommeil est indispensable pour préserver notre bonne humeur et notre santé physique. Avoir un couchage adapté à nos besoins et préférences est une nécessité. Dites adieu au mal de dos au réveil.

Si vous êtes une personne sensible aux maux de dos, nous vous conseillons un matelas ferme à mi-ferme. Le soutien est plus adapté pour relâcher la pression quotidienne dans les zones sensibles (cervicales, dos, lombaires, bassin, et jambes).

Un autre détail important ! Assurez-vous que votre matelas tienne encore le choc. Un matelas dure en moyenne 10 ans. Au-delà, il ne vous apporte plus le soutien nécessaire dont vous avez besoin. Pensez à changer ou à investir dans un des meilleurs surmatelas, si vos finances ne vous le permettent pas aujourd’hui.

Si vous souhaitez changer de matelas, n'hésitez pas à vous renseigner en consultant notre guide "comment bien choisir son matelas", ainsi que nos comparatifs sur les meilleurs matelas de l'année, sur les meilleurs matelas haut de gamme. Nous avons également testé des matelas en latex naturel et des matelas à mémoire de forme.

​Oreiller inadéquat

Même constat pour nos oreillers. On estime qu’un oreiller possède une durée de vie d’environ 5 ans. Les nouvelles technologies nous ont permis d’améliorer la qualité des matériaux pour créer des oreillers ergonomiques totalement adaptés aux besoins de chaque dormeur. Pas forcément plus coûteux qu’un oreiller classique, il vous apportera, un niveau de soutien morphologique. Osez le changement et testez-les ! Vous ressentirez rapidement les bénéfices.

Mauvaise posture de sommeil

Le mal de dos au réveil peut également être déclenché par une mauvaise position pendant votre sommeil. Que vous dormiez sur le dos - sur le côté ou sur le ventre, peu importe tant que vous le faites bien. Vous devez vous assurer que votre colonne vertébrale reste dans un alignement neutre.

Si vous dormez sur le côté (gauche ou droite), évitez absolument d’arrondir le dos en position foetus. Placez un coussin entre vos jambes permettra à votre bassin d’éviter de rouler vers l’avant. Naturellement, pour la tête prenez un oreiller adapté pour dormir sur le côté.

Lorsque vous dormez sur le dos, pensez à mettre un oreiller en dessous de vos genoux pour combler le creux dans le bas de votre dos. Le plus important, c’est de garder une position neutre.

une mauvaise position de sommeil augmente le risque de mal de dos au réveil
Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

mal de dos au réveil
Average rating:  
 0 reviews