Sélectionner une page

Mémoire et sommeil : Consolidation des fonctions d’apprentissage et de mémorisation

Consolidation des fonctions d’apprentissage et mémorisation

Rôle pour l’apprentissage et la mémorisation

Si l’apprentissage s’effectue pendant la période de veille, la période de sommeil va permettre de traiter, trier et stocker l’information de façon davantage pérenne. Le sommeil intervient donc principalement au niveau de la fonction de mémorisation.

Pendant le sommeil de nombreux mécanismes se mettent en place pour trier et classer les apprentissages. Notre cerveau joue le rôle d’un ordinateur fixe qui recevrait le travail d’un disque externe correspondant aux acquis de la journée pour les mémoriser et les catégoriser.

Un manque ou une privation de sommeil peut être délétère quant à l’apprentissage de nouveaux savoirs. Qui veut bien apprendre et bien mémoriser doit avoir un sommeil en quantité suffisante et de qualité. Vous comprendrez aisément, l’importance de l’hygiène de sommeil pendant la scolarité.

Pourtant avec la recrudescence des objets hi-Tech et connectés dans les chambres, les adolescents, selon de nombreuses études, manquent cruellement de sommeil. Ce phénomène est d’autant plus gênant que l’on sait que les bonnes habitudes en matière de sommeil se font dès le plus jeune âge.

De plus, l’exposition aux écrans dans la chambre à coucher, inhibe la production de mélatonine. La mélatonine est une hormone somnifère qui est sécrété le soir pour nous plonger dans les bras de Morphée. Seulement voilà ! La lumière bleutée des écrans bloque cette dernière et retarde ainsi la phase d’endormissement.

Ainsi, selon le « Baromètre santé jeune 2010 », 30% des 15-19 ans seraient en dette de sommeil. Ce thème devrait être un des thèmes majeurs de santé publique des années à venir puisque le manque de sommeil est lié directement à un accroissement de nombreuses pathologies modernes comme le surpoids, les troubles de l’humeur, les troubles cardiovasculaires et bien d’autres.

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Consolidation des fonctions d’apprentissage et mémorisation
5 (100%) 28 votes

Sommaire du dossier :

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Et si vous testiez votre qualité de sommeil ! Faîtes le test ci-dessous !

Le sommeil participe à l’élaboration d’une vie saine. Quiconque veut préserver sa santé physique et mentale doit dormir suffisamment et qualitativement. Un bon sommeil est aussi important que la bonne alimentation.

Avez-vous un sommeil réparateur, perturbé ou avec des troubles du sommeil ?



Test : qualité du sommeil


Test Quel est le niveau de qualit de votre sommeil, bon ou mauvais sommeil ?

Question 1/8

Est-ce que vous dormez toute la nuit ?



Mise en garde sur les outils et les interprétations

Comment interpréter les résultats du test et mise en garde sur les outils

Entre 8 point et 10 points

Sommeil réparateur
Votre sommeil semble être de qualité. Vous vous endormez sans difficulté le soir et dormez, sans vous réveiller au cours de la nuit. Au réveil, vous êtes en pleine forme pour passer une bonne journée et pour rester bien concentré au travail.

Entre 11 points et 15 points

Sommeil perturbé
Vous avez régulièrement des difficultés pour vous endormir ou pour dormir sans interruption toute la nuit. Dans la journée, vous ressentez parfois des coups de fatigue et une baisse de concentration. Vous ne souffrez vraisemblablement pas de troubles du sommeil, mais d’un sommeil perturbé.

Entre 16 points et 24 points

Troubles du sommeil
Vous semblez souffrir de troubles du sommeil. Nous parlons de troubles du sommeil quand votre sommeil est perturbé, que ces troubles gênent votre quotidien et qu’ils persistent pendant au moins quatre semaines. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter un médecin qui vous aidera à trouver la solution la plus adaptée.

Mise en garde sur les outils Sommeil.org

Vous venez de réaliser un test sur la qualité de votre sommeil. Cet outil peut mettre en avant certaines prédispositions envisageables pour qualifier une baisse de la vigilance et un manque de sommeil. La dette de sommeil chronique peut avoir une incidence importante sur votre santé à long terme. Seul un médecin peut poser un diagnostic sur votre état de santé.

Les résultats et interprétations des différents tests du site Sommeil.org vous permettent de recevoir des informations n’ayant aucune valeur médicale. C’est pourquoi vous ne devez en aucun cas, prendre les résultats d’un test comme un avis médical ni à une recommandation. L’interprétation des résultats du test ainsi que les données de ces derniers ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical réalisé par un professionnel de la santé.