Sélectionner une page

Reconstruction et réparation cellulaire

Reconstruction et réparation cellulaire

Rôle de la reconstruction et réparation cellulaire

C’est durant la période de sommeil que nos cellules se régénèrent. Si nous prenons l’exemple de la peau, la nuit est le moment privilégié de la cicatrisation des petits bobos ou encore du renouvellement naturel des cellules épidermiques.

Nous avons appris que le sommeil était récupérateur, qu’il permettait de recharger nos batteries après une journée bien remplie. Mais en réalité, il va bien au delà.

En effet, ce que nous savons moins, c’est que dormir sert à réparer l’organisme en profondeur, une sorte de passage au contrôle technique nocturne. Pendant le sommeil profond, tout y passe ! Les tissus de la peau se régénèrent, les os et les muscles se renouvellent ainsi qu’une multitude d’autres taches régies par nos hormones et leur horloge.

Pour prouver le lien entre la privation de sommeil et les dommages causés aux cellules, une étude américaine a été menée par le professeur Carol Everson en 2014 (source : NCBI). Ainsi des rats, privés partiellement de sommeil (réduction de 35%) sur une période de 10 jours suivi d’une période de repos de 2 jours consécutifs, furent observés. Le constat fut sans appel et les cellules du foie, des poumons et de l’intestin furent endommagées par oxydation. Les 2 jours de récupération des rats permirent un retour à l’équilibre. Cette étude est donc la preuve que le sommeil peut dans sa privation dégrader les cellules et dans sa récupération les réparer.

Vous comprendrez aisément pourquoi bien dormir, c’est le meilleur remède anti-âge pour lutter contre le vieillissement mais également le meilleur allié pour se remettre d’une blessure.

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Reconstruction et réparation cellulaire
5 (100%) 22 votes

Sommaire du dossier :

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Et si vous testiez votre qualité de sommeil ! Faites le test ci-dessous !

Le sommeil participe à l’élaboration d’une vie saine. Quiconque veut préserver sa santé physique et mentale doit dormir suffisamment et qualitativement. Un bon sommeil est aussi important que la bonne alimentation et l’exercice pour une bonne hygiène de vie.

Avez-vous un sommeil réparateur, perturbé ou avec des troubles du sommeil ?



Test : qualité du sommeil


Test Quel est le niveau de qualit de votre sommeil, bon ou mauvais sommeil ?

Question 1/8

Est-ce que vous dormez toute la nuit ?



Mise en garde sur les outils et les interprétations

Interprétation des résultats du test et mise en garde sur les outils

Entre 8 points et 10 points

Sommeil réparateur
Votre sommeil semble être de qualité. Vous vous endormez sans difficulté le soir et dormez, sans vous réveiller au cours de la nuit. Au réveil, vous êtes en pleine forme pour passer une bonne journée et pour rester bien concentré au travail.

Entre 11 points et 15 points

Sommeil perturbé
Vous avez régulièrement des difficultés pour vous endormir ou pour dormir sans interruption toute la nuit. Dans la journée, vous ressentez parfois des coups de fatigue et une baisse de concentration. Vous ne souffrez vraisemblablement pas de troubles du sommeil, mais d’un sommeil perturbé.

Entre 16 points et 24 points

Troubles du sommeil
Vous semblez souffrir de troubles du sommeil. Nous parlons de troubles du sommeil quand votre sommeil est perturbé, que ces troubles gênent votre quotidien et qu’ils persistent pendant au moins quatre semaines. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter un médecin qui vous aidera à trouver la solution la plus adaptée.

Mise en garde sur les outils Sommeil.org

Vous venez de réaliser un test sur la qualité de votre sommeil. Cet outil peut mettre en avant certaines prédispositions envisageables pour qualifier une baisse de la vigilance et un manque de sommeil. La dette de sommeil chronique peut avoir une incidence importante sur votre santé à long terme. Seul un médecin peut poser un diagnostic sur votre état de santé.

Les résultats et interprétations des différents tests du site Sommeil.org vous permettent de recevoir des informations n’ayant aucune valeur médicale. C’est pourquoi vous ne devez en aucun cas, prendre les résultats d’un test comme un avis médical ou une recommandation. L’interprétation des résultats du test ainsi que les données de ces derniers ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical réalisé par un professionnel de la santé.