Comment choisir son oreiller : nos conseils

L’oreiller est un élément essentiel d’une literie, au même titre qu’un matelas de qualité. L’oreiller conditionne la qualité de votre sommeil. Il favorise l’endormissement et permet de bénéficier d’un sommeil sain et réparateur. Il évite une mauvaise position de la colonne vertébrale ainsi que les douleurs dans la nuque et dans les épaules.

Pour conserver les qualités de soutien et le niveau de fermeté de son oreiller, il est conseillé de le changer tous les 2 ans. Pensez-y ! Pour en savoir plus, voici nos conseils dans ce guide d’achat et rendez-vous également sur notre comparatif des meilleurs oreillers.

Il existe différents types d’oreillers : carré, rectangulaire, ergonomique, synthétique ou encore naturel. Si l’oreiller idéal n’existe pas, il doit répondre à certaines exigences afin de vous apporter le confort adéquat. 

Votre oreiller doit ainsi être capable de s’adapter parfaitement à vos besoins et vos positions de sommeil. Pour vous aider à savoir quel oreiller choisir, nous avons mis au point ce guide d’achat très complet. Il reprend en détail les spécificités de chaque type d’oreiller. 

oreiller-emma-original2

Les différentes formes d’oreillers

L’oreiller carré

Pour bien choisir son oreiller, il faut commencer par déterminer la forme de l’oreiller dont vous avez besoin. En France, l’oreiller carré reste encore aujourd’hui l’oreiller le plus populaire auprès des dormeurs.

C’est d’ailleurs pour cela que l’oreiller carré se surnomme l’oreiller à la française. En fonction de votre morphologie et de votre matelas, vous aurez le choix entre un oreiller carré 60×60 cm ou 65×65 cm.

oreiller-carré

Ce type d’oreiller est préconisé pour maintenir le haut de votre corps. Il permet de soutenir votre tête durant la nuit et offre généralement un confort souple et un accueil moelleux.

L’oreiller carré est pratique et permet de trouver des taies adaptées très facilement. Toutefois, il ne convient pas à tous les types de dormeurs et apporte un soutien optimal durant la nuit.

L’oreiller rectangulaire

L’oreiller rectangulaire est l’oreiller idéal pour vos nuits. Comme l’oreiller ergonomique, il permet de soutenir votre tête tout en assurant un alignement parfait de votre colonne vertébrale. 

Également appelé « oreiller américain », ce type d’oreiller est le plus utilisé dans les hôtels. En effet, il convient à la grande majorité des dormeurs, quelles que soient leurs positions de couchage.

Disponible en taille standard 45×70 cm ou 50×30 cm, il offre une surface de couchage plus large que l’oreiller carré. 

oreiller-rectangulaire

L’oreiller rectangulaire permet de dormir avec l’épaule contre l’oreiller et non pas avec l’épaule sur l’oreiller. Recommandé aux enfants, il facilite une meilleure position de sommeil et un maintien renforcé de votre nuque. La grande majorité des oreillers ergonomiques sont ainsi de forme rectangulaire.

Les différents types d’oreillers

Sur le marché de la literie, vous trouverez différents types d’oreillers. Pour le choix de votre oreiller, optez pour celui qui répond le plus à vos critères :

Comment choisir son oreiller à mémoire de forme ?

L’oreiller à mémoire de forme, ou mousse viscoélastique, présente la particularité de mouler et de soutenir parfaitement le corps sans se déformer.

Il permet une répartition des points de pression de votre corps en préservant les parties les plus vulnérables. Un oreiller à mémoire de forme assure donc un confort optimal même aux dormeurs les plus sensibles. 

oreiller-emma-original2

Il épouse et soutient efficacement la tête et la nuque, pour une impression de légèreté, sans aucune tension. Idéal pour les personnes qui souffrent de mal de dos ou encore de douleurs au niveau de la nuque. Il favorise l’alignement de la tête et de la nuque et améliore la qualité de votre sommeil

En fonction de vos habitudes de sommeil, vous pouvez choisir un oreiller ergonomique plus ou moins épais. 

Les dormeurs qui aiment s’endormir sur le côté devront ainsi s’orienter vers un oreiller à mémoire de forme épais tandis que les dormeurs qui préfèrent dormir sur le dos bénéficieront d’un meilleur soutien avec un oreiller doté d’une épaisseur moyenne. 

Recommandée aux dormeurs qui souffrent des cervicales, la mousse viscoélastique réagit à la chaleur de votre corps. En revanche, elle n’est pas préconisée pour les dormeurs qui ont tendance à transpirer la nuit.

Comment choisir son oreiller ergonomique ?

L’oreiller ergonomique appelé également oreiller cervical épouse parfaitement la forme de la tête et de la nuque. Avec ce type d’oreiller en forme de vague, la tête, le cou et la colonne vertébrale sont bien alignés.

Cet oreiller qui peut être garni de latex ou de mousse à mémoire de forme est idéal pour les personnes souffrant de tensions musculaires cervicales et des maux de dos.

L’oreiller ergonomique est spécialement conçu pour maintenir la position naturelle du corps pendant le sommeil. Grâce à ses formes particulières, il soulage les points de pression et favorise un bon alignement de votre colonne vertébrale. 

Si ce type d’oreiller peut paraître inconfortable les premières nuits, il vous force à adopter une bonne position de sommeil. Si vous avez pris l’habitude de dormir sur le ventre, l’oreiller ergonomique va vous permettre de corriger votre posture.

Avec des modèles rectangulaires, en forme de U,  encore cunéiformes, il s’adapte à votre morphologie pour un confort sur-mesure. Généralement fabriqués avec des matériaux comme le latex ou la mousse viscoélastique, l’oreiller ergonomique peut être conçu en mousse polyuréthane.

Idéal pour les personnes qui souffrent de cervicalgie, ce type d’oreiller soulage la tension exercée sur les muscles. Si vous souffrez de sciatique, l’oreiller ergonomique peut être placé entre les genoux afin de soulager la pression des jambes.

Comment bien choisir son oreiller en latex et autres oreillers naturels ?

Composé de matière naturelle (duvets, plumettes, laine ou latex naturel), il procure un confort moelleux et enveloppant. Il bénéficie d’une excellente aération qui ôte toute sensation de chaleur et qui favorise son hygiène.

oreiller latex

Comme l’oreiller en mousse à mémoire de forme, l’oreiller en latex épouse les courbes de votre corps. Les propriétés viscoélastiques du latex lui permettent de s’adapter à tous les types de morphologies tout en reprenant sa forme de départ. Cette capacité à ne pas se déformer rend l’oreiller en latex résistant dans le temps

Grâce à son confort ergonomique, il offre un soutien optimal de votre nuque et soulage la pression sur vos cervicales. Sa structure alvéolaire permet à l’oreiller en latex d’être naturellement respirant. Il favorise une bonne aération de votre literie et aide à réguler la température au niveau de la tête. 

Si vous faites le choix d’un oreiller en latex naturel, vous profiterez d’un oreiller naturellement anti-acariens et hypoallergénique. Les oreillers en plumes d’oie ou en laine de mouton sont dénués de produits de synthèse. 

Entièrement naturels, ils vous offrent un oreiller très confortable et respirant. En revanche, ils sont moins recommandés aux personnes sensibles en raison des risques d’allergie.

Comment choisir son oreiller en fonction de besoins spécifiques ?

À côté des oreillers traditionnels et oreillers spécial cervicales, il existe des oreillers spécifiques qui répondent à des besoins particuliers. 

Chaque dormeur est unique et votre oreiller doit être capable de s’adapter à chacune de vos exigences de sommeil. Dans cette catégorie d’oreillers, on retrouve par exemple l’oreiller anti-ronflement. Ce type d’oreiller est conçu pour limiter les ronflements durant la nuit.

Les personnes qui ronflent adoptent généralement de mauvaises positions de sommeil qui les empêchent de respirer convenablement. Grâce à leur légère inclinaison, les oreillers anti-ronflements améliorent la posture du dormeur. 

Parmi les oreillers spécifiques, l’on retrouve l’oreiller gel fraîcheur. Ce type d’oreiller est spécialement conçu pour les dormeurs qui ont tendance à transpirer la nuit. Grâce à sa couche de gel rafraîchissant, il vous aide à réguler la température de votre corps. 

Prix oreiller papillon

En fonction de vos besoins, vous pouvez trouver des oreillers ostéopathiques ou encore des oreillers spécial apnée du sommeil.

Quelle fermeté choisir pour son oreiller ?

En matière de confort, le choix d’un oreiller reste très personnel. Il appartient donc à chacun de choisir un oreiller en fonction de ses habitudes. Toutefois, pour vous aider à trouver l’oreiller idéal, vous pouvez prendre pour critère votre position de sommeil :

Si vous dormez sur le ventre :

Pour que votre tête reste bien alignée avec votre colonne vertébrale, mieux vaut ne pas utiliser d’oreiller. Cependant, si vous ne pouvez pas vous en passer, nous vous préconisons d’opter pour un oreiller moelleux extra-plat (environ 5 cm d’épaisseur). Les oreillers en duvet vous sont particulièrement conseillés.

Si vous dormez sur le dos :

Optez pour un oreiller ferme qui vous garantira un bon maintien de la tête et de la nuque. Ne le choisissez pas trop dur pour autant, au risque de souffrir de maux de tête. L’oreiller pour dormir sur le dos idéal : votre tête doit s’enfoncer d’un tiers dans l’oreiller.

Si vous dormez sur le côté :

Pour respecter l’alignement tête-cou-colonne vertébrale, favorisez les oreillers pour dormir sur le coté souples et épais (à partir de 9 cm).

Quel oreiller choisir en fonction de sa position de sommeil ?

L’oreiller pour dormir sur le ventre

De nombreux dormeurs affectionnent la position de sommeil sur le ventre. Pourtant elle n’est pas recommandée par les spécialistes du sommeil.

Elle a tendance à creuser la zone lombaire et ne peut générer des douleurs au niveau des vertèbres du cou. Il est donc conseillé de changer de position de sommeil si vous le pouvez. 

Quel oreiller pour dormir sur le ventre

Toutefois les fabricants de literie proposent des oreillers pour dormir sur le ventre qui limitent la pression exercée au niveau des cervicales. 

Si vous dormez sur le ventre, nous vous conseillons de choisir un oreiller peu épais. Un oreiller avec une épaisseur trop importante peut creuser la courbure de votre colonne vertébrale et causer des lombalgies. 

Votre oreiller doit être composé d’un matériau suffisamment élastique, comme la mousse à mémoire de forme ou le latex. De ce fait, il s’adapte aux courbes de votre tête en limitant les points de pression de la nuque. 

Les personnes qui dorment sur le ventre ont l’habitude de placer leurs bras en dessous de leur oreiller. L’oreiller en forme d’étoile est particulièrement recommandé car il permet de faciliter le positionnement de vos bras tout en limitant la pression exercée au niveau de vos cervicales. 

L’oreiller pour dormir sur le côté

Si vous dormez sur le côté, choisissez un oreiller qui permet de combler l’espace entre votre nuque et vos épaules. Choisir un bon oreiller pour dormir sur le côté va ainsi dépendre de votre morphologie et de votre matelas.

Si vous avez des épaules larges, votre oreiller pour dormir sur le côté devra être suffisamment épais pour garantir un alignement parfait de votre colonne vertébrale. 

Dormir-sur-le-côté

Pensez à choisir un oreiller adapté à votre corpulence. Une personne de forte corpulence aura tendance à s’enfoncer davantage dans son oreiller.  Il devra s’équiper d’un oreiller d’une densité au moins égale à 50kg/m3 pour un soutien ferme.

 À l’inverse, une personne de faible corpulence s’enfonce moins dans et devra opter pour un oreiller au soutien souple. La fermeté de votre matelas doit être prise en compte dans le choix de votre oreiller.

En effet, plus un matelas est souple et plus vos épaules auront tendance à s’y enfoncer. Votre oreiller doit ainsi être suffisamment fin pour ne pas forcer sur les vertèbres de votre cou. 

L’oreiller pour dormir sur le dos

La position de sommeil sur le dos est celle qui respecte le plus la courbure du corps. En dormant sur le dos, vous permettez à votre corps de maintenir l’alignement de votre corps.

Mais pour que cet alignement soit idéal, il vous faut un oreiller adapté pour dormir sur le dos. Dormir sur le dos sans oreiller peut en effet contraindre votre nuque à se tordre vers l’arrière.

dormir sur le dos

Afin de maintenir votre tête dans le prolongement de votre colonne vertébrale, il faut opter pour des oreillers suffisamment épais. Il est recommandé de choisir un oreiller d’au moins 9 cm d’épaisseur avec une fermeté adaptée à votre corpulence. 

Pour ce qui est du garnissage de votre oreiller, vous avez le choix. Si vous optez pour un oreiller synthétique, prenez soin de le choisir avec une densité d’au moins 50kg/m3. 

Si vous préférez, vous pouvez vous équiper d’un oreiller en plumes de canard ou duvet d’oie. Dans ce cas, préférez un oreiller moins volumineux afin de ne pas compromettre l’alignement de votre corps. Les garnissages en mousse à mémoire de forme et en latex sont adaptés à la position sur le dos.  

Quel garnissage choisir pour son oreiller ?

La matière dont est composé un oreiller est appelée le garnissage. Il existe plusieurs types de garnissage : le garnissage naturel et le garnissage synthétique. Pour trouver la matière qui vous convient, n’hésitez pas à essayer votre oreiller avant de l’acheter !

Le garnissage naturel

Le garnissage naturel peut être constitué de duvet ou de plumes. L’oreiller en duvet ou en plumes garantit confort et bien-être.

Il permet de suivre naturellement les mouvements de la tête pendant le sommeil. De plus, ce garnissage possède des propriétés absorbantes permettant d’évacuer l’humidité durant la nuit.

extraction-latex-naturel-hevea

Le duvet est très reconnu pour sa légèreté et son côté gonflant. Si vous préférez les oreillers moelleux, choisissez alors un garnissage en duvet. A contrario, si vous souhaitez un oreiller ferme, privilégiez un garnissage en plumes et plumettes.

Le garnissage synthétique

Le garnissage synthétique peut être composé de mousse à mémoire de forme ou de latex. Comparées aux matières naturelles, les matières synthétiques sont très malléables. On peut ainsi les utiliser pour la confection des oreillers ergonomiques. Ils sont également plus hypoallergéniques et plus faciles d’entretien.

L’oreiller en mousse à mémoire de forme ou mousse viscoélastique possède la capacité de récupérer sa forme initiale à chaque mouvement. Il s’adapte parfaitement à la morphologie du dormeur.

Ce garnissage est recommandé aux personnes souffrant de problèmes de dos ou de cervicales. En revanche, il est déconseillé aux dormeurs qui transpirent beaucoup.

Quant à l’oreiller en latex, il offre un bon soutien, une grande souplesse et une excellente circulation de l’air grâce à sa structure alvéolaire. Les oreillers en latex sont confortables, sains et hygiéniques. Certains fabricants améliorent la qualité de ces oreillers en ajoutant du latex d’origine naturelle, proposant ainsi un oreiller avec un garnissage mixte.

Comment choisir un oreiller pour éviter les douleurs ?

Comment choisir son oreiller cervical ?

Si vous vous demandez comment choisir oreiller pour douleurs cervicales c’est surement que votre oreiller actuel ne vous convient plus.

Choisir le meilleur oreiller cervical est essentiel pour éviter les douleurs articulaires, musculaires et les maux de tête. Ces oreillers, aussi appelés oreillers ergonomiques, s’adaptent à votre morphologie et soulagent vos vertèbres cervicales.

Grâce à leur composition en latex ou en mousse à mémoire de forme, ils assurent un alignement idéal du corps. En respectant la courbure de votre corps, ils permettent de soulager les points de pression pour un sommeil réparateur. 

oreiller mal nuque

Idéals pour les personnes qui souffrent d’arthrose ou encore de névralgie, les oreillers ergonomiques sont recommandés.

Afin de bien choisir son oreiller pour cervicales, il est important de prêter attention à la densité des mousses. C’est en effet la densité qui va déterminer la fermeté de l’oreiller ainsi que sa durabilité. Pour un soutien ferme et moelleux, choisissez ainsi un oreiller ergonomique d’une densité d’au moins 50g/m3. 

Comment choisir un oreiller pour le mal de dos ?

Comme pour les douleurs cervicales, l’oreiller ergonomique est l’oreiller le plus adapté en cas de douleurs dans le dos. Si vous souffrez d’une lombalgie ou d’arthrose, nos conseils seraient de vous envoyer vers un oreiller qui respecte la courbure de votre corps.

Généralement en forme de vague, l’oreiller ergonomique dispose d’une partie plus haute spécialement pensée pour combler le creux au niveau de la nuque. 

mal de dos

Cela permet de maintenir votre colonne vertébrale droite et d’éviter des tensions au niveau des articulations et des muscles. Vous pouvez trouver des oreillers en duvet d’oie ou encore en balles d’épeautre. Vous pouvez également vous tourner vers un oreiller orthopédique comme le coussin biseau

Les douleurs dorsales peuvent être accentuées par une mauvaise position de sommeil comme la position sur le côté. En obligeant votre corps à supporter une pression d’un seul côté, cette position de sommeil crée un déséquilibre au niveau des vertèbres cervicales esponsables de douleurs dans le dos.

Le coussin orthopédique pour genoux et le coussin biseauté permettent de rééquilibrer le poids de votre corps et réduisent ainsi les tensions musculaires et articulaires.

Quel niveau de fermeté pour son oreiller ?

Comment choisir un oreiller ferme ?

Le niveau de fermeté de votre oreiller va dépendre de votre corpulence et de votre matelas. Un oreiller ferme est recommandé aux personnes de forte corpulence. Particulièrement adapté aux dormeurs sur le dos et sur le côté et à ceux qui ont tendance à ronfler.

En fonction du garnissage de votre oreiller, la densité ne sera pas la même. Un oreiller ferme en latex aura ainsi une densité comprise entre 80 et 85 kg/m3. Tandis qu’un oreiller ferme en mousse à mémoire de forme devrait avoir une densité entre 75 et 90 kg/m3.

Comment choisir un oreiller confort médium ?

Vous êtes de corpulence moyenne et vous souhaitez un oreiller ni trop ferme, ni trop moelleux ? L’oreiller de densité médium est un oreiller confortable et universel qui offre un confort équilibré. 

oreiller-tediber-2


Idéal pour les dormeurs de moyenne corpulence qui dorment sur le dos. Il est recommandé à toutes les personnes sans pathologie particulière et qui souhaitent un oreiller de qualité. Grâce à sa densité médium, il garantit un bon maintien de la tête tout en offrant un confort idéal. 

Les personnes qui dorment sur le côté peuvent opter pour un oreiller de densité intermédiaire, à condition de le choisir suffisamment épais. La densité d’un oreiller médium en latex doit être comprise entre 75 et 80 kg/m3. Tandis qu’un oreiller avec garnissage synthétique, au moins 35kg/m3 pour vous offrir un confort universel.

Comment choisir un oreiller moelleux ?

Enveloppant et très confortable, il est idéal pour les personnes de faible corpulence et les enfants. Ce type d’oreiller est recommandé aux personnes qui dorment sur le ventre. En effet, il permet de limiter la pression exercée au niveau de votre nuque. Le latex ou la mousse viscoélastique ne permettent pas de choisir son oreiller avec un confort moelleux. 

Pour un oreiller moelleux, tournez vous vers un garnissage synthétique ou un garnissage naturel en plumes d’oie ou de canard.

L’oreiller synthétique à fibres creuses siliconées est idéal, car il offre une surface de couchage parfaitement homogène. Si vous préférez le gonflant des plumes ou du duvet d’oie, l’oreiller devra contenir au moins 50 % de duvet.

FAQ – Comment choisir son oreiller ?

Quelles sont les meilleures marques d’oreillers ?

Aujourd’hui, de nombreuses marques de literie rivalisent d’inventivité pour vous offrir les meilleurs oreillers au meilleur prix. On peut citer la marque Tempur, connue pour ses oreillers et matelas en mousse à mémoire de forme. Tempur est en effet la seule marque de literie qui utilise une technologie reconnue par la NASA. 

On peut citer la marque Emma, pionnière dans le domaine des matelas universels et reconnue comme marque de literie N°1. La marque Wopilo mérite d’être citée puisqu’elle offre une gamme d’oreillers de très haute qualité.

Quel garnissage pour un oreiller ?
  

Le garnissage de votre oreiller dépendra du confort recherché et de vos besoins en matière de sommeil. Si vous souffrez des cervicales, nous vous conseillons un oreiller en latex ou en mousse à mémoire de forme. Ce type de garnissage vous assure un soutien idéal de votre nuque et respecte parfaitement votre morphologie.

Si vous avez tendance à transpirer la nuit, optez pour un oreiller gel fraîcheur ou un oreiller naturel en bambou ou plumes d’oie. Ce type d’oreiller offre en effet une très bonne aération et permet de réguler la température de votre corps.

Pour les personnes sensibles qui souhaitent tout de même dormir avec un oreiller naturel, les garnissages à base de billes d’épeautre, de millet ou encore de sarrasin offrent un très bon confort tout en supprimant les risques d’allergies.

Quelles sont les tailles pour un oreiller ?  

Le choix d’un oreiller n’est pas toujours évident. Afin de vous aider à vous repérer facilement, les fabricants de literie vous proposent des tailles d’oreiller standards. Ces tailles varient selon que vous recherchez un oreiller pour enfant ou un oreiller adulte. L’oreiller carré est ainsi proposé au format 60×60 cm et 65×65 cm pour les adultes. 

Bien que les oreillers rectangulaires soient recommandés pour les enfants, vous pouvez trouver des oreillers carrés adaptés. Ce type d’oreiller vous propose généralement un format 35×35 cm ou encore 45×45 cm.

Pour un oreiller rectangulaire, les fabricants proposent 2 tailles standard adulte 45×70 cm et 50×70 cm. Il existe deux tailles d’oreillers pour les enfants : 30 x 40 cm (avant 2 ans) et 40 x 60 cm (à partir de 8 ans).

Soldes d’été Emma jusqu’à -50% + 10% suppl. avec SOMMEIL10
00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite