Apnée du sommeil et dépression : liens, traitement et FAQ

L’apnée du sommeil est un trouble courant qui peut entraîner des conséquences négatives pour la santé mentale. Les personnes atteintes d’apnée du sommeil peuvent souffrir de dépression, d’anxiété et de troubles de l’humeur. Les symptômes de l’apnée du sommeil, tels que la fatigue diurne et la somnolence, peuvent également affecter la qualité de vie et la productivité. Il est important de diagnostiquer et de traiter l’apnée du sommeil afin de réduire le risque de développer une dépression. Les options de traitement pour l’apnée du sommeil comprennent des changements de style de vie, des dispositifs de pression positive continue et, dans certains cas, une intervention chirurgicale. Explications.

Apnée du sommeil et dépression: quelle connexion?

Apnée du sommeil et dépression

Manque de sommeil et effets sur le cerveau

Le sommeil est essentiel pour notre santé et notre bien-être. C’est pendant le sommeil que notre corps se repose et se régénère et que notre cerveau traite les informations que nous avons acquises pendant la journée. Le manque de sommeil, en revanche, peut avoir des effets négatifs sur notre cerveau et sur notre corps.

Plusieurs études ont montré que le manque de sommeil peut affecter négativement notre mémoire, notre concentration et notre capacité à prendre des décisions. Le manque de sommeil peut également augmenter le risque de développer des troubles de l’humeur tels que :

  • la dépression et l’anxiété ;
  • la mémoire à court terme ;
  • développer des émotions négatives et faire baisser l’estime de soi ;
  • etc. 

À cela, il faut également ajouter des troubles physiques tels que l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Point de vue scientifique

L’apnée du sommeil est une condition qui affecte la qualité de notre sommeil et peut avoir un impact sur notre santé mentale. Des études ont montré que les personnes atteintes d’apnée du sommeil ont un risque plus élevé de développer des troubles de l’humeur, en particulier la dépression.

Une des raisons pour lesquelles l’apnée du sommeil peut causer la dépression est que la privation de sommeil peut affecter les niveaux de neurotransmetteurs tels que la sérotonine. Cette dernière régule notre humeur et nos émotions. De plus, l’apnée du sommeil peut également causer des changements dans les niveaux d’hormones comme le cortisol, qui est souvent associé à l’anxiété et au stress.

Une étude menée par l’Université de Californie a révélé que les personnes souffrant d’apnée du sommeil étaient plus susceptibles de ressentir des symptômes de dépression et d’anxiété. Elles étaient plus enclines à se sentir fatiguées et léthargiques pendant la journée. Les chercheurs ont également noté que les personnes atteintes d’apnée du sommeil étaient plus susceptibles de prendre des médicaments pour traiter leur dépression ou leur anxiété.

Cependant, il est important de noter que la dépression peut également causer l’apnée du sommeil. La dépression peut entraîner une modification du rythme de sommeil, ce qui peut affecter la qualité du sommeil et augmenter le risque d’apnée du sommeil.

Quels sont les traitements et bonnes pratiques pour soigner l’apnée du sommeil et la dépression?

traitements pour soigner l’apnée du sommeil et la dépression

1- La thérapie cognitivo-comportementale pour lutter contre la dépression

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une approche psychothérapeutique efficace pour traiter la dépression. Cette thérapie est axée sur la modification des pensées négatives et des comportements associés qui peuvent contribuer à la dépression. Les patients sont aidés à identifier les pensées et les comportements négatifs qui les affectent, à les comprendre et à les modifier.

La TCC est également efficace pour traiter l’insomnie, un symptôme courant de la dépression. Elle peut aider à prévenir la dépression majeure chez les personnes à risque.

L’objectif de la TCC est de donner aux patients les compétences nécessaires pour résoudre les problèmes de manière efficace, à changer leurs pensées négatives et à améliorer leur humeur. La thérapie peut inclure des exercices de relaxation, des techniques de respiration et des stratégies pour gérer le stress.

La TCC est généralement une thérapie à court terme, qui peut durer entre 6 à 20 séances, en fonction des besoins individuels. Le traitement peut être mené en individuel ou en groupe. Les résultats de la TCC peuvent être durables, avec des avantages à long terme pour la santé mentale.

2- Se défaire des écrans avant d’aller au lit

Se défaire des écrans avant de se coucher est une habitude saine pour favoriser un sommeil de qualité. Les écrans émettent de la lumière bleue qui peut perturber la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. La lumière bleue supprime la production de mélatonine et retarde l’endormissement.

3- Instaurer un rituel du coucher

Instaurer un rituel du coucher peut aider à mieux dormir. Cela peut inclure des activités relaxantes, comme la lecture d’un livre, la méditation ou une tasse de thé chaud. Cela peut aider à entraîner le corps et l’esprit à se préparer pour le sommeil. Il est important de choisir des activités qui vous détendent et d’essayer de les faire à la même heure chaque soir. Vous pouvez ainsi réguler votre horloge biologique et améliorer la qualité de votre sommeil.

4- Opter pour une literie adéquate

Opter pour une literie adéquate est essentiel pour bien dormir. Une bonne literie doit être confortable, de la bonne taille et offrir un bon soutien pour le dos et les articulations. Un matelas trop ferme ou trop mou peut causer des douleurs et des maux de dos, ce qui peut à son tour perturber votre sommeil. Les oreillers et les draps doivent également être adaptés à vos préférences de sommeil pour vous assurer un confort optimal. Investir dans une literie de qualité peut avoir un impact significatif sur la qualité de votre sommeil et votre bien-être général.

FAQ – Apnée du sommeil et dépression

Quels sont les deux types d’apnée du sommeil ?


L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil courant qui se caractérise par des pauses respiratoires fréquentes pendant le sommeil. Il existe deux types d’apnée du sommeil : l’apnée obstructive du sommeil (AOS) et l’apnée centrale du sommeil (ACS). 

L’AOS est le type le plus courant et se produit lorsque les muscles de la gorge se relâchent pendant le sommeil, obstruant partiellement ou complètement les voies respiratoires. L’ACS est moins courante et se produit lorsque le cerveau ne parvient pas à envoyer les signaux nécessaires aux muscles respiratoires pour maintenir la respiration. 

Les deux types d’apnée du sommeil peuvent perturber la qualité du sommeil, entraîner une somnolence diurne, des maux de tête et des problèmes de concentration.

Quels sont les signes d’apparition de l’apnée du sommeil ?


Les symptômes de l’apnée du sommeil sont multiples : 
ronflements bruyants ;
réveils fréquents la nuit ;
somnolence diurne excessive ;
maux de tête matinaux ;
irritabilité ;
perte de libido ; 
problèmes de concentration ;
fatigue chronique

En présence de ces signes, il est conseillé de consulter un spécialiste du sommeil afin de procéder à un diagnostic et de déterminer la nature de la maladie. L’apnée du sommeil est une pathologie qui peut causer de graves problèmes de santé. Il est donc essentiel de la détecter le plus tôt possible et d’adopter les traitements appropriés.

Soigner l’apnée du sommeil ? peut-il atténuer les pensées suicidaires ?


Les personnes souffrant d’apnée du sommeil peuvent avoir un risque plus élevé de pensées suicidaires. Des études ont montré que le traitement de l’apnée du sommeil peut améliorer l’humeur et réduire les symptômes de dépression, y compris les pensées suicidaires. En effet, l’apnée du sommeil peut provoquer une inflammation du cerveau, qui peut altérer l’humeur et la cognition et peut augmenter le risque de dépression et de pensées suicidaires. En traitant efficacement l’apnée du sommeil, on peut donc réduire les risques de pensées suicidaires et améliorer la qualité de vie de la personne concernée.

Merci de donner votre avis post

Eté EMMA : jusqu'à -50% sur la literie

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite