Allergie et Sommeil : Quels Impacts ? (+ 8 conseils)

Les allergies peuvent avoir un impact négatif sur notre sommeil et notre qualité de vie. Les symptômes tels que les éternuements, la congestion nasale et les démangeaisons peuvent nous empêcher de bien dormir la nuit. De plus, les allergies peuvent causer de la fatigue et de l’irritabilité pendant la journée, ce qui peut affecter notre productivité et notre bien-être général. Il est donc important de prendre des mesures pour réduire notre exposition aux allergènes et de traiter les symptômes allergiques de manière appropriée. 

Des solutions telles que l’utilisation d’oreillers hypoallergéniques, la prise de médicaments et la consultation d’un médecin peuvent aider à améliorer notre sommeil et notre qualité de vie. Explications.

Allergie et sommeil: pourquoi le premier perturbe le second?

Allergie et sommeil

Les allergies peuvent causer de nombreux troubles, y compris des troubles du sommeil. Il n’est pas rare de se réveiller plusieurs fois au cours de la nuit en raison d’une allergie respiratoire par exemple. Il est nécessaire d’examiner comment les allergies perturbent le sommeil.

Les allergies respiratoires peuvent être déclenchées par divers facteurs : 

  • les pollens ;
  • la poussière ;
  • les acariens ;
  • les poils d’animaux ; 
  • la moisissure. 

Ils peuvent irriter les voies respiratoires, provoquant des éternuements, des démangeaisons, une congestion nasale, voire de la toux. Malheureusement, ces symptômes peuvent s’aggraver la nuit, car la respiration nasale est moins efficace en position couchée, la respiration plus lente. Cela favorise l’inhalation de plus d’allergènes qu’en journée. Ils peuvent également déclencher des troubles tels que l’apnée du sommeil, l’insomnie et la respiration sifflante et interrompre le sommeil.

Il y a des allergènes qui peuvent se cacher dans votre chambre la nuit, tels que les acariens qui se nourrissent des cellules mortes de la peau humaine et des poils d’animaux domestiques, lesquels peuvent également provoquer des allergies. Ainsi, il est important de nettoyer régulièrement votre chambre et de changer votre literie au moins une fois par semaine.

Si vous souffrez d’allergies respiratoires, il est important de prendre des mesures pour mieux dormir, telles que nettoyer régulièrement votre chambre, utiliser des housses de matelas et d’oreiller anti-acariens, et prendre des médicaments antiallergiques si nécessaire. Ne laissez pas les allergies vous priver d’une bonne nuit de sommeil et de la santé que vous méritez.

Allergie et sommeil: les signes qui ne trompent pas

Allergie et sommeil_

Les allergies peuvent grandement perturber notre sommeil, surtout si elles ne sont pas traitées. Si vous êtes allergique, il est important d’apprendre à reconnaître les signes indiquant que vos allergies interfèrent avec votre sommeil.

Les symptômes courants des allergies qui peuvent interférer avec le sommeil incluent : 

  1. l’écoulement nasal ;
  2. les éternuements ;
  3. les démangeaisons ;
  4. les maux de tête ;
  5. la congestion nasale ;
  6. et les yeux rouges et gonflés. 

Ces symptômes peuvent être particulièrement gênants la nuit, car ils peuvent vous empêcher de vous endormir et vous réveiller en plein milieu de la nuit.

La façon dont les allergies affectent le sommeil varie d’une personne à l’autre. Cependant majoritairement, les allergies peuvent rendre le sommeil moins réparateur et plus court. Les personnes souffrant d’allergies peuvent avoir du mal à s’endormir, à rester endormies. Les répercussions les lendemains se font facilement ressentir : les personnes se réveillent fatiguées et sont souvent d’humeur irritable à cause du manque de sommeil réparateur.

Il est important de traiter les allergies pour améliorer la qualité de votre sommeil et votre qualité de vie en général. Les traitements pour les allergies comprennent les médicaments antihistaminiques, les stéroïdes nasaux, les décongestionnants, et les immunothérapies.

Ne pas traiter les allergies peut avoir de graves conséquences sur la santé à long terme, y compris des risques accrus de maladies cardiovasculaires, d’hypertension artérielle et de diabète. Si vous souffrez d’allergies et que vous avez des problèmes de sommeil, parlez-en à votre médecin pour trouver un traitement qui convient à votre situation.

Quelle est la relation entre allergie et troubles du sommeil?

allergie et troubles du sommeil

Des études ont montré que les allergies peuvent être liées à divers troubles du sommeil, tels que l’insomnie, la somnolence diurne excessive et l’apnée du sommeil.

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil qui peut être causé par des allergies respiratoires. Les personnes atteintes d’allergies peuvent souffrir d’inflammation des voies respiratoires, ce qui peut causer une obstruction partielle ou complète de ces dernières pendant le sommeil. Cela peut entraîner des pauses respiratoires fréquentes pendant le sommeil, qui perturbent le cycle de sommeil normal.

De plus, les allergies peuvent également perturber la qualité du sommeil en causant des douleurs physiques, des démangeaisons et une gêne générale. Ce qui peut empêcher une personne de s’endormir ou la réveiller pendant la nuit. Les symptômes d’allergies peuvent également entraîner une somnolence diurne excessive, qui peut affecter la capacité de travail et la qualité de vie.

Il est important pour les personnes souffrant d’allergies et de troubles du sommeil de consulter un médecin pour discuter et adopter un traitement qui leur convient le mieux. Le traitement peut inclure des médicaments antiallergiques, des corticostéroïdes, des immunothérapies, des changements de mode de vie et des traitements pour l’apnée du sommeil, tels que des masques respiratoires ou une intervention chirurgicale.

Les allergies peuvent avoir un impact significatif sur la qualité du sommeil et peuvent être liées à divers troubles du sommeil, tels que l’apnée du sommeil. Il ne faut pas minimiser les conséquences autant des allergies que celles dues aux troubles et au manque de sommeil. Le manque de sommeil réparateur peut affaiblir le système immunitaire, augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète, et affecter la mémoire et la concentration.

8 conseils pratiques pour calmer les problèmes d’allergies respiratoires

allergies respiratoires et sommeil

Conseil n°1: lavez souvent votre linge de lit

Les allergies respiratoires peuvent perturber votre sommeil et causer des problèmes de santé. Il est important de prendre des mesures pour apaiser les symptômes. Un conseil pratique est de laver régulièrement votre linge de lit. Les acariens et les allergènes peuvent s’accumuler dans les draps et les couvertures, provoquant des réactions allergiques. Il est recommandé de laver les draps toutes les semaines à l’eau chaude pour éliminer les allergènes. Vous pouvez également utiliser des housses anti-acariens pour votre matelas et vos oreillers. Ces mesures simples peuvent aider à réduire les symptômes d’allergie et à améliorer la qualité de votre sommeil.

À lire aussi: Comment bien laver une couette

À lire aussi: Comment bien laver un oreiller

À lire aussi: Comment nettoyer son matelas

Conseil n°2: renouvelez l’air intérieur en aérant votre chambre à coucher

Si vous êtes sujet aux allergies respiratoires, la qualité de l’air dans votre chambre peut être un facteur important pour améliorer votre sommeil. Renouveler l’air intérieur en aérant votre chambre tous les jours pendant 10 à 15 minutes est une astuce simple et efficace pour éliminer les allergènes et les polluants qui s’accumulent dans l’air intérieur. Vous pouvez également utiliser des purificateurs d’air pour assainir l’air et réduire les allergènes dans votre chambre. En combinant cette astuce avec d’autres mesures simples, telles que le nettoyage régulier et le changement de vos draps, vous pouvez réduire considérablement les symptômes d’allergie et améliorer la qualité de votre sommeil.

Conseil n°3: traitez votre oreiller contre les allergies aux acariens

Parmi les différentes astuces qui existent pour dormir paisiblement la nuit, vous pouvez traiter votre oreiller contre les acariens responsables de vos allergies.

Les acariens sont des micro-organismes invisibles à l’œil nu qui se nourrissent de squames de peau et prospèrent dans les environnements chauds et humides, tels que votre oreiller. Si vous êtes allergique à ces acariens, leur présence peut déclencher des symptômes tels que des éternuements, des démangeaisons et des écoulements nasaux, ce qui peut perturber votre sommeil.

Pour traiter votre oreiller contre les acariens, commencez par le laver à l’eau chaude au moins une fois toutes les deux semaines. Vous pouvez également utiliser des housses d’oreiller et des matelas anti-acariens pour empêcher ces micro-organismes de se propager.

Conseil n°4: servez-vous d’un déshumidificateur

Pour réduire les symptômes, l’utilisation d’un déshumidificateur peut être un conseil pratique et efficace. En abaissant l’humidité dans votre chambre, cet appareil permet d’empêcher la prolifération des acariens et autres allergènes. Vous pourrez ainsi profiter d’un air plus sain et réduire les risques d’allergies respiratoires. 

Conseil n°5: libérez votre chat hors de la chambre à coucher

Les chats peuvent produire des squames, des poils et des allergènes, qui peuvent provoquer des éternuements, des démangeaisons, une congestion nasale, voire une crise d’asthme. En empêchant votre chat de dormir dans votre chambre, vous pouvez réduire la quantité d’allergènes dans l’air et ainsi améliorer votre sommeil. Cela peut également être bénéfique si vous partagez votre lit avec votre chat, car les allergènes peuvent se retrouver sur votre literie. 

Conseil n°6: préférez faire une douche le soir plutôt que le matin

Il peut être utile de prendre une douche le soir plutôt que le matin. Cela permet de se débarrasser des allergènes qui se sont accumulés sur les cheveux et la peau tout au long de la journée. En se lavant les cheveux et en se rinçant le corps avant de se coucher, on évite d’introduire des allergènes dans son lit et on respire un air plus sain pendant la nuit. 

Conseil n°7: s’abstenir de prendre des médicaments la nuit

Si vous prenez des médicaments pour soulager vos allergies respiratoires, évitez de les prendre la nuit. En effet, certains médicaments peuvent perturber le sommeil et causer de l’insomnie. Préférez les prendre en début de journée ou selon les recommandations de votre médecin. 

Conseil n°8: utilisez un spray nasal à base de sel

Utiliser un spray nasal salin peut être une solution pratique pour calmer les symptômes d’allergies respiratoires. Le sel aide à réduire l’inflammation des muqueuses nasales et à soulager la congestion.

FAQ – Allergie et sommeil

Quel spécialiste consulter ?


Lorsque les allergies perturbent votre sommeil, il est important de consulter un spécialiste pour obtenir un traitement approprié. Vous pouvez commencer par prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste qui pourra vous orienter vers un allergologue si nécessaire. 

L’allergologue est le spécialiste des allergies et peut effectuer des tests pour identifier les allergènes responsables de vos symptômes. Ils peuvent également prescrire des médicaments pour soulager les symptômes ou des injections d’immunothérapie pour aider à réduire votre sensibilité aux allergènes. 

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un spécialiste si vos symptômes persistent malgré les mesures d’auto-soins ou si vous avez des symptômes sévères qui affectent votre qualité de vie.

Merci de donner votre avis post

Eté EMMA : jusqu'à -50% sur la literie

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite