Laver une couette en plume : Mode d’emploi

Laver une couette en plume nécessite de prendre certaines précautions afin de préserver toutes les qualités du garnissage. La plume est en effet une matière naturelle qui possède des propriétés isolantes et un gonflant incomparable pour un confort optimal. Que vous décidiez de laver votre couette à la main ou en machine, il est donc important de respecter certains conseils de lavage. 

Comment laver une couette en plume à la main ou en machine ? Quand faut-il amener une couette au pressing ? Quels sont les conseils à suivre pour un lavage et un séchage respectueux et efficace ? Explications. 

Laver une couette en plume : les types de lavage possibles 

laver une couette en plume

Lavage en machine

Avant de laver votre couette en plume, pensez à vérifier la capacité de votre lave-linge. Gardez à l’esprit qu’une fois en machine, une couette absorbe beaucoup d’eau, si bien que son volume et son poids peuvent doubler. La taille de la couette (une place ou deux places) est également à prendre en compte. 

De plus, il est important de respecter le bon dosage de lessive. Votre linge ne sera pas plus propre si vous en mettez plus que nécessaire. Pour une couette avec un garnissage naturel comme la plume ou le duvet, privilégiez les lessives douces, à base de savon de Marseille par exemple. Évitez en revanche les assouplissants et les produits détergents qui risquent d’abîmer la couette. 

Pour laver une couette en plume, une température de lavage de 40°C suffit. Privilégiez un cycle de lavage avec un essorage doux et court. Concernant le séchage en machine, il est conseillé de ne pas dépasser une température de 60°C. Ajoutez des balles de tennis ou de séchage dans le sèche-linge afin de bien répartir le garnissage. 

À lire aussi : Comment laver une couette

Comment laver une couette en plume à la main?

Même si cela peut s’avérer quelque peu laborieux, il est possible de laver un édredon ou une couette en plume à la main. Cette méthode de lavage est toutefois recommandée pour les couettes avec un garnissage léger tel que le duvet ou la plume d’oie. Pour ce faire, vous devez utiliser un contenant suffisamment grand. En effet, lorsqu’elle est mouillée, la couette peut doubler de volume. Une baignoire fait parfaitement l’affaire. Il est par ailleurs préférable de demander de l’aide pour l’essorage. 

Avant de tremper la couette en plume, commencez par retirer les taches aux endroits les plus sales à l’aide d’un produit détergent doux. Pour blanchir une couette jaunie, appliquer un mélange de vinaigre blanc, de jus de citron et de bicarbonate de soude. Là aussi, utilisez le dosage de lessive recommandé et préférez un produit de lavage doux afin de préserver toutes les qualités de votre couette en plume. 

Laverie automatique et pressing

La laverie automatique a l’avantage de disposer de grands tambours adaptés à toutes les tailles de couettes. Vous pouvez y laver votre couette d’été ainsi que votre couette d’hiver, et même y ajouter votre oreiller. De plus, les laveries automatiques sont aussi équipées de sèche-linge aux tambours volumineux, idéals pour sécher votre linge de lit

Attention cependant, certaines couettes ne supportent pas le lavage en machine. Pensez à vérifier systématiquement les instructions de lavage sur l’étiquette. Le pressing est alors la meilleure solution. Votre couette en plume sera entre les mains de professionnels qui maîtrisent les techniques de détachage, de lavage et de séchage adaptées. 

À lire aussi : Laver une couette neuve

Conseils pour bien laver une couette en plume

bien laver une couette en plume

Vérifier l’état de la couette avant de la laver

Avant de laver votre couette en plume, éliminez les taches éventuelles à l’aide d’un savon doux. Pensez par ailleurs à vérifier si la couette est décousue ou déchirée par endroit. En la recousant, vous éviterez qu’elle ne perde des plumes lors du lavage. 

Suivre les instructions de lavage

Les garnissages de couettes en matières naturelles telles que la plume d’oie ou de canard nécessitent des conditions de lavages spécifiques. L’entretien de la couette dépend également de la matière de l’enveloppe (coton, soie, textiles synthétiques, etc.). C’est pourquoi il est important de vérifier les instructions de lavage. 

De manière générale, il est conseillé de ne pas dépasser une température de lavage de 40°C pour une couette en duvet ou en plume. Le séchage en tambour ne doit pas excéder 60°C afin de conserver toutes les propriétés de la plume. Privilégiez en outre une lessive douce et liquide à base de composants naturels. Utiliser un adoucissant n’est pas recommandé, car cela risque d’abîmer le garnissage. 

Il est recommandé de laver sa couette ou son édredon en plume au moins une fois par an. Si vous êtes allergique aux acariens, vous pouvez la laver tous les six mois pour éliminer les allergènes. 

À lire aussi : Comment choisir sa couette ?

Bien sécher la couette

Utiliser des balles de séchage a plusieurs avantages :

  • bien répartir les plumes et le duvet à l’intérieur de l’enveloppe ; 
  • préserver les qualités de confort de la couette en plumes ; 
  • sécher plus rapidement la couette.

 Il vous suffit de placer deux balles de séchage ou de tennis propres dans le tambour du sèche-linge avant de lancer le cycle de séchage. Si vous n’avez pas de sèche-linge, étendez votre couette en plein air et tapotez-la régulièrement. Avant de faire votre lit ou de ranger votre couette, vérifiez qu’elle est parfaitement sèche. L’humidité encourage l’apparition de mauvaises odeurs et de moisissure.

FAQ – Laver une couette en plume

Quelle est la différence entre une couette en plume et une couette en duvet ?

Le duvet et les plumes sont des garnissages d’origine naturelle provenant d’oies ou de canards. Leurs propriétés isolantes diffèrent. Le duvet est prélevé sous les ailes et au niveau du ventre. Cette matière légère permet une bonne circulation de l’air qui lui confère des qualités isolantes. La plume est plus abondante, car elle recouvre le reste du corps des oiseaux. Plus ferme et plus lourd que le duvet, le garnissage en plumes retrouve rapidement son gonflant. 
Les fabricants associent couramment la plume et le duvet. Les plumes confèrent plus de fermeté et de gonflant à la couette tandis que le duvet apporte un aspect moelleux et confortable qui favorise un sommeil réparateur. 

Comment sécher votre couette en duvet ?

Sécher sa couette en duvet à l’air libre permet de préserver sa fraîcheur et son moelleux. Pensez à la tapoter régulièrement afin de bien répartir le garnissage à l’intérieur de l’enveloppe. 
Vous pouvez également sécher votre couette en plumes ou en duvet au sèche-linge à condition de ne pas dépasser 60°C. Placez deux ou trois balles de séchages dans le tambour pour accélérer le séchage et bien répartir le garnissage. 

Comment enlever une tache sur une couette ?

Même si elle est protégée par une housse, il peut arriver que votre couette soit tachée par du liquide ou de la nourriture par exemple. Le plus souvent, il n’est pas nécessaire de la laver intégralement. 
Commencez par secouer la couette pour que le garnissage descende et que vous puissiez nettoyer seulement la zone salie. Pour écarter les fibres du garnissage, vous avez aussi la possibilité de vous servir d’un élastique. 
Nettoyez les taches à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon propre imbibé de savon ou d’eau tiède. Pour les taches de sang, utilisez de l’eau froide. Vous pouvez aussi appliquer du bicarbonate de soude mélangé à un peu d’eau. Laissez reposer environ une heure et rincez. Séchez ensuite à l’air libre ou avec un sèche-cheveu pour un séchage plus rapide. Enfin, secouer votre couette pour qu’elle retrouve son gonflant.
Si le garnissage est également taché, il vous faudra laver entièrement la couette. Vous pouvez appliquer sur la tache du vinaigre blanc avant de procéder au lavage. Pour une couette jaunie, il est conseillé d’ajouter à votre lessive du percarbonate de soude. Certaines couettes, en fibres naturelles notamment, peuvent nécessiter le savoir-faire d’un professionnel. Dans ce cas, vous devrez la déposer au pressing. 

Merci de donner votre avis post

Eté EMMA : jusqu'à -50% sur la literie

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite