Certification PEFC : l’essentiel à savoir sur ce label

Les consommateurs sont de plus en plus regardants sur l’origine et la provenance des matériaux qui composent leur mobilier. Depuis quelques années, plusieurs labels écologiques ont vu le jour en France et en Europe.

Chaque secteur peut être concerné par une ou plusieurs certifications. Les labels GOTS (Global Organic Textile Standard) et Oeko-Tex sont par exemple destinés au monde du textile (habillement, tissu d’ameublement). Quant au secteur du bois et de la gestion durable des forêts, celui qui nous intéresse aujourd’hui, il est possible de découvrir la mention PEFC.

La certification PEFC, ou certification Programme de reconnaissance des certifications forestières, atteste d’un bois issu d’une forêt gérée de façon durable. Critères à respecter, étapes d’obtention… Sommeil.org vous dit tout sur ce label forestier !

Nos équipes ont également sélectionné deux entreprises certifiées PEFC qui mettent la protection de la planète, au cœur de leurs préoccupations : Kipli et Tediber. Découvrez ainsi des références saines et éthiques en plein dans la gestion forestière durable PEFC.

Certification PEFC définition

Avant d’aller plus loin, prenons quelques instants pour répondre à la question : qu’est-ce qu’est réellement la certification PEFC.

Ce label a vu le jour en 1999. Il fut dans un premier temps un système se limitant à l’Europe puis s’est vite étendu au reste du monde dès 2001. Il est désormais reconnu dans près de 55 pays.

La certification bois PEFC certifie une gestion durable des forêts, avec une politique de renouvellement des arbres et du respect de la faune, de la flore, des sols et de l’eau. Elle prend également en compte d’autres pans, comme la commercialisation, la transformation et la mise sur le marché du bois. 

Afin de l’obtenir, les marques doivent suivre un cahier des charges strict sur le plan environnemental, sociétal et économique. Toutes les épreuves de production sont ainsi concernées.

En choisissant un produit labellisé PEFC, le consommateur est ainsi assuré d’acheter un bois légal et responsable. En plus du côté éthique, le matériau est bien souvent de meilleure qualité et doté d’une durabilité plus intéressante. N’ayant pas été traité chimiquement, il peut déployer toutes ses propriétés. 


La certification PEFC permet d’apporter des preuves concrètes de son engagement en faveur d’une exploitation forestière gérée de manière écologique.  PEFC valorise votre engagement écologique plus que tout autre label.

Certification PEFC : 4 labels différents

Au sein de la certification PEFC, 4 labels ont vu le jour. Ils varient selon la composition du produit. Grâce à eux, les consommateurs disposent d’informations précises et peuvent ainsi orienter leur choix en toute connaissance de cause. 

1. Certifié PEFC : sans matières recyclés   

Ce premier label atteste d’une référence contenant au moins 70% de bois issu de forêts certifiées PEFC et donc, gérées durablement. Le reste de la composition est quant à elle fait de matières contrôlées par ce même système de contrôle international. 

2. Certifié PEFC : avec matières recyclés   

Si le produit se compose de matières recyclées, un second label peut être affiché. En le voyant, vous êtes ainsi informé que 70% du bois est issu de forêts gérées de façon durable ou de sources recyclées. Une nouvelle fois, le pourcentage restant sera composé de ressources contrôlées par le Programme de reconnaissance des certifications forestières. 

3. Le label PEFC recyclé   

Un meuble “PEFC recyclé” contient exclusivement du bois recyclé. 

4. Le label « Origine PEFC 100% »

Le dernier label désigne un produit certifié PEFC et entièrement fait en matières issues de forêts gérées durablement.

Certification PEFC : qu’est-ce que le développement durable de la forêt

La PEFC certification est un gage de qualité et la certitude d’acheter un meuble ou une literie éthique et responsable. L’objectif de ce label est de mettre en lumière les marques respectueuses de l’environnement.

Le développement durable des espaces forestiers est donc le fer de lance de ce système de certification. De nombreuses règles ont donc été créées. Dans le cahier des charges à respecter, il faut tout d’abord avoir mis en place un système visant à garantir le renouvellement et la régénération naturelle de la forêt. Il s’agit ici d’une exploitation réglementée. Des nouveaux arbres sont plantés lorsque d’autres sont coupés, afin de maintenir un équilibre.

Les produits chimiques nocifs sont également interdits afin de préserver les sols et les nappes phréatiques. L’exploitation doit être la plus neutre possible et ne pas laisser de traces pour les générations futures.

Le respect de la faune fait partie des exigences du PEFC. Les marques s’engagent à protéger les animaux qui viennent dans les zones d’exploitations. L’objectif est de limiter l’impact de l’humain sur leur habitat.

La certification PEFC prend en compte l’aspect social. En effet, afin d’obtenir ce label, il est indispensable d’avoir mis en place une politique visant à garantir des conditions de travail décentes pour les ouvriers et les exploitants. Le nombre d’heures travaillées ou le respect d’un salaire minimum sont des critères pour l’obtention de cette certification.

En plus de l’aspect écologique, d’autres pans sont touchés afin de garantir des matières responsables et plus respectueuses. Pour le consommateur, il s’agit réellement d’un gage de qualité. 

Certification PEFC : la chaîne de contrôle

Un processus de contrôle strict a été instauré par le Programme de reconnaissance des certifications forestières. Des organismes agréés se rendent sur les sites d’exploitations afin de vérifier le respect des règles mises en place.

Le PEFC bois doit être identifiable tout au long de son processus de transformation, et jusqu’à sa commercialisation. En mettant en place cette chaîne de contrôle, le consommateur a l’assurance d’acheter un élément de literie éthique.

Depuis sa création, les organismes d’accréditation ont certifié plus de 70 000 propriétaires forestiers et 3 000 entreprises à travers le monde. Compte tenu de la tendance actuelle visant à acheter de façon plus responsable, les chiffres ne cessent d’augmenter. Même face à cette demande accrue, l’attribution du certificat PEFC reste exigeante et très contrôlée. 

Certification PEFC : les étapes pour avoir la certification

Comment obtenir la certification PEFC ? Cette dernière se fait en 5 étapes distinctes.

Tout d’abord, l’entreprise doit prendre connaissance des différentes normes PEFC. Elles peuvent ainsi voir si leur mode de production et de fabrication les respecte. Si cela n’est pas le cas, les marques pourront les optimiser et les améliorer afin de remplir toutes les cases pour une obtention future.

Il existe en France et dans le monde, plusieurs organismes de certification agréés. Ils sont les seuls à pouvoir délivrer ce précieux document. La sélection de ce dernier est donc l’étape suivante. Lors de la prise de contact, plusieurs informations leur sont demandées pour la réalisation d’une estimation de la durée de l’audit et de son coût.

Une fois sur place, un contrôle minutieux est alors effectué. Comme nous l’avons vu, toutes les étapes de production vont être passées au crible. Cet audit a lieu tous les ans.

Si toutes les règles sont respectées, un avis est alors émis. S’il est positif, l’entreprise va recevoir son label et pourra l’afficher sur la description de ses produits.

Ces différentes étapes sont similaires pour l’ensemble des labels environnementaux comme, le FSC (Forest Stewardship Council) et l’Oeko-Tex. 

Certification PEFC : les marques de literie ayant la certification PEFC

Si vous êtes à la recherche d’une marque de literie PEFC et donc éthique, voici une petite sélection réalisée par les équipes de Sommeil.org. 

Kipli et Tediber sont sensibles à la protection et au respect de la planète et mettent tout en œuvre pour proposer des références saines. Découvrez sans plus attendre ces marques et quelques-uns de leurs produits. Tout ceci rentre dans la démarche RSE. 

Évidemment, avoir des modèles certifiés PEFC est excellent d’un point de vue écologique, mais pas seulement. En mettant en lumière vos produits certifiés, vous apportez des réponses concrètes à votre démarche écologique. L’image de marque de votre entreprise et son engagement n’en seront que plus plébiscités. 

La marque Kipli

matela-latex-naturel-kipli

Kipli est une marque française qui a su faire entrer la nature au sein de son catalogue produit. Toutes les références de cette marque PEFC sont d’excellente qualité et valorisent un mode de production éthique. 

Les lits et sommiers Kipli ont tous reçu la certification PEFC en France. Vous pourrez par exemple retrouver un lit en bois massif, un sommier tapissier, un lit coffre ou encore, des éléments de literie destinés aux enfants.

Redécorez votre pièce à vivre avec des références en bois, à la fois élégantes et dotées d’une excellente durabilité.

Table classique, table extensible ou chaises ? Tout a été pensé pour vous offrir des produits soignés et responsables.

Comme vous pourrez le découvrir sur leur site, de nombreux avis clients plus que positifs ont été publiés. 

Une facilité de paiement a été mise en place pour alléger vos dépenses et vous faire plaisir. Les produits disposent d’une garantie intéressante, couvrant ainsi les défauts et les vices éventuels de fabrication.

La marque Tediber

Tediber, la marque à la tête d’ours, s’est fait connaître grâce à des matelas ultra-confortables. Dotés de divers types de mousse, ils améliorent de façon spectaculaire la qualité de sommeil des dormeurs.

Le matelas Pelote est un couchage écologique. Il intègre de la laine française ainsi que de la mousse polyuréthane recyclée à hauteur de 80%. Cette référence est destinée aux personnes à la recherche d’un lit éco-conçu et soucieuses du respect de la planète. 

La démarche éco-responsable de Tediber ne s’arrête pas là. Les pieds et la structure en bois de ses sommiers et ses canapés sont certifiés PEFC. La marque s’est donc dirigée vers des propriétaires forestiers ayant reçu cette certification.

Lors du passage de votre commande, profitez de 100 nuits d’essai pour tester gratuitement votre nouvelle literie. En cas d’insatisfaction, la marque prend en charge le retour et vous rembourse intégralement. Par la suite, les produits retournés sont confiés à l’association Emmaüs et seront offerts à des personnes en situation de précarité.

Tediber est engagé sur le plan environnemental et sociétal. 

FAQ – Certification PEFC

Notre dossier consacré à la certification PEFC prend fin. Vous avez pu découvrir les différents labels, les étapes d’attribution et les critères à respecter pour l’obtenir. Les deux marques présentées ici, Kipli et Tediber, sont quant à elles des entreprises éthiques vers lesquelles se tourner les yeux fermés.

Dans cette FAQ, nos équipes répondent à une question souvent soulevée : PEFC et FSC, quelle différence ?

Quelle est la différence entre PEFC et FSC ?


PEFC FSC ? Quelles sont les nuances entre ces deux certifications ? PEFC, ou Programme de reconnaissance des certifications forestières, est donc un label attestant d’une gestion durable des espaces forestiers. Il prend en compte l’ensemble de la chaîne de production, jusqu’à la commercialisation.

Le sigle FSC (Forest Stewardship Council) désigne une organisation internationale créée en 1993. Tout comme le PEFC, sa mission est de promouvoir les propriétaires de forêts durables. Cette certification touche différents plans : social, environnemental et économique.

Les enjeux sont donc similaires, seule leur approche diffère. Pour l’un fonctionne en « bottom-up » et l’autre, en « top-down ». Dans un cas, ce sont aux organisations de fixer elles-mêmes les règles pour chaque pays, alors que dans le second cas, les exigences sont les mêmes à travers le monde, et c’est aux propriétaires de les respecter pour être certifiés.

La différence est infime et n’a pas réellement de conséquences sur le consommateur. En choisissant le label PEFC ou FSC, vous restez assuré de faire un achat éthique et responsable.