Qu’est-ce que le grammage de couette ?

La qualité de la couette joue un rôle important pour assurer votre confort pendant la nuit. De ce fait, il est important de bien choisir le garnissage, le grammage, ainsi que le tissu de votre produit. Pour ne pas avoir trop chaud ou trop froid, votre couverture doit avoir une bonne densité. Afin de faire le bon choix, nous avons réuni dans cet article ce que vous devez savoir à ce sujet.

Mais qu’est-ce qu’un grammage de couette exactement ? Quelle est la densité idéale pour chaque saison ? Quelle matière de garnissage convient à votre enveloppe ? Comment choisir le bon grammage en fonction des besoins ? Tour d’horizon.

Grammage de couette : de quoi s’agit-il ?

Grammage couette

D’une manière générale, le grammage de couette est le poids de votre produit, soit sa densité au m². La taille, ainsi que la matière de garnissage qui la compose, influent sur le poids de l’article. Elle joue aussi un rôle important sur le confort thermique que la couverture peut offrir. Ainsi, le pouvoir chauffant ne sera pas le même pour une couverture en duvet, en plumes ou en fibres synthétiques.

Si vous choisissez un garnissage naturel, sachez que la répartition entre les plumettes et le duvet est très différente. Une couverture en duvet est de grande qualité et possède un important pouvoir chauffant. De plus, elle est plus légère que celle en plumettes. Par ailleurs, plus une enveloppe en plumettes est lourde, plus elle possède des propriétés calorifiques élevées.

Une bonne enveloppe est celle qui maintient l’équilibre de votre température corporelle. Le grammage influe alors sur l’épaisseur de l’article. Pour ressentir le niveau de chaleur idéal, nous vous recommandons de bien choisir l’épaisseur de votre article.

En résumé, pour juger du confort de la couverture, la densité n’est pas le seul paramètre à considérer. Pour faire le bon choix, les critères suivants sont également à considérer :

  1. La matière du garnissage (fibres naturelles ou synthétiques)
  2. La qualité de la housse de couette (coton, laine, soie, etc.)
  3. L’indice de chaleur

Comment choisir le grammage de couette selon la saison ?

Pour ne pas avoir trop froid en hiver, ni trop chaud en été, le choix de grammage de couette est important. En fonction de la saison, vous pouvez choisir entre des densités allant de 90 g/m² jusqu’à 500 g/m².  Ceci peut varier selon la nature du garnissage.

Les couvertures les plus légères, mais possédant un pouvoir calorifique élevé, sont celles en duvet. Le modèle synthétique, quant à lui, nécessite une densité élevée pour atteindre les mêmes performances que son voisin.  

1) Grammage couette hiver

Pour affronter les nuits frileuses durant l’hiver, un grammage de couette élevé est gage de confort thermique. En choisissant les matières naturelles, vous obtenez des couvertures légères, mais capables de vous tenir au chaud. Un grammage de couette d’hiver en duvet de 250 g/m², par exemple, offre du confort, de la douceur et de la chaleur.

Si vous n’aimez pas l’aspect gonflant de ces couvertures, les couettes en coton sont d’excellents choix. De plus, elles sont respirantes et vous évitent de transpirer pendant la nuit. Le seul point faible de cette enveloppe, est que son grammage de couette d’hiver est de 450 g/m². Ce qui peut ne pas convenir au dormeur qui bouge beaucoup dans son lit.

Le grammage de couette des couvertures en fibres synthétiques est plus dense, et de ce fait, plus lourd. Pour vous offrir la température idéale pendant les saisons froides, leur densité peut aller jusqu’à 550 g/m². Notez que, pour être chaud, un grammage supérieur à 350 g/m² est requis.

2) Grammage couette été

Pour ne pas transpirer la nuit, le grammage de couette d’été offre un confort thermique inégalable, grâce à sa légèreté. Mais pour que la couverture soit plus performante, sa densité doit être en accord avec la température de la chambre.

Pour des nuits au frais durant les saisons d’été, les couettes en duvet sont très populaires. En effet, le grammage de couette d’été existe en densité inférieure ou égale à 100 g/m². Pour dormir confortablement, cette légèreté, combinée avec une literie et un matelas de qualité est une bonne option. Toutefois, il existe aussi des densités plus élevées (160, 200, 250 g/m²), mais sont adéquates pour les nuits d’été.  

En outre, le grammage de couette en fibres de polyester est de 200 et 250 g/m². Ne convenant pas aux nuits à haute température, ces couvertures s’adaptent, cependant, aux nuits venteuses de la saison chaude. Si vous cherchez une enveloppe très légère, nous ne vous conseillons pas ces articles. (Découvrez notre comparatif des meilleurs couettes d’été)

3) Grammage couette 4 saisons

Vous connaissez dorénavant le bon grammage pour les saisons froides et chaudes, mais qu’en est-il du reste de l’année ? Pour des nuits de sommeil réparatrices, sachez qu’il existe des couettes mi-saisons. Toutefois, elles correspondent aux dormeurs ayant une chambre bien chauffée en hiver et ventilée en été.  

Si vous avez une maison bien isolée, vous pouvez choisir des enveloppes au garnissage naturel (200 et 250 g/m²). Le confort de ces couettes permet à votre corps d’être toujours à la bonne température pendant toute l’année. Si vous ne souffrez pas de transpiration nocturne, les enveloppes synthétiques de 300 et 400 g/m² vous conviennent parfaitement.

En outre, les couettes 4 saisons sont conçues pour apporter la bonne température à votre corps pendant toute l’année. Ces couvertures deux-en-un rassemblent deux enveloppes pour affronter les froids de l’hiver et les douces brises de l’été.

Elles se composent d’une couette de 200 g/m² et d’une autre de 300 g/m². S’il fait très chaud, vous pouvez détacher l’enveloppe de 300 g. Si vous êtes frileux pendant l’hiver, vous aurez une couverture de 500 g/m².

Quel garnissage choisir : naturel ou synthétique ?

Tout comme votre matelas, votre couverture doit être de bonne qualité pour être sûr de dormir comme sur des nuages. Le garnissage de votre produit doit alors répondre à vos besoins.

L’humidité vous donne des allergies ? Vous aimez les couvertures qui sont si douces au contact de votre peau ? Vous n’arrivez pas à trouver le sommeil sous un produit léger ? Ces articles de literie existent en différents garnissages qui conviennent à tout type de dormeur.

Garnissage de couette : définition

Une couette se compose d’une enveloppe en fibre et d’un garnissage qui lui confère sa forme. En fonction de ce dernier, le produit peut avoir un aspect gonflant ou plat. Le garnissage est l’élément principal qui conditionne le confort qu’une couverture peut offrir, mais aussi sa longévité.

Comme on l’a vu précédemment, il existe deux types de garnissage : le naturel et le synthétique. Le premier est qualifié comme étant un article de prestige puisqu’il utilise des matières haut de gamme. Plumes de canard ou d’oie, duvet, coton ou laine, le choix de matière est nombreux. Le second n’est pas moins confortable et possède des propriétés hypoallergéniques.

Que ce soit pour un garnissage naturel ou synthétique, il est prudent de s’informer sur les matières qui le composent. Afin de vous donner une idée du type de produit qui vous convient, voici les principales caractéristiques de chaque modèle de rembourrage.

Couette synthétique

Ce modèle d’article aux fibres synthétique possède de nombreux avantages comme :

  • Un rapport qualité/prix satisfaisant
  • Un entretien facile et rapide. Ceci peut se réaliser avec une machine à laver
  • Idéale pour les personnes allergiques et existe en modèle traité anti-acarien
  • Un niveau de confort thermique élevé.

Toutefois, pour que votre couverture bénéficie de tous ces avantages, il faut qu’elle soit de bonne qualité. Et pour s’assurer qu’elle l’est, rester attentif au prix est toujours une bonne idée. Ces articles synthétiques pas chers n’ont pas la même longévité, ni le confort d’un modèle un peu plus onéreux. (Découvrez notre comparatif des meilleurs couettes synthétiques)

En outre, on retrouve peu d’inconvénients chez ce type de produit. Elle est considérée comme étant moins noble et peu esthétique. De plus, elle est moins gonflante et possède un garnissage lourd.

Couette naturelle

Une couette naturelle est garnie de plumes et/ou de duvets. Elle est réputée pour son confort thermique, mais aussi pour son aspect luxueux et très agréable au toucher. Ce type de couverture possède d’autres spécificités intéressantes :

  • Les couvertures en plumes ou en duvet possèdent une longue durée de vie et ne se déforment pas facilement
  • Les couettes au garnissage important sont les plus chaudes  
  • Si vous appréciez les enveloppes moelleuses et gonflantes, les couvertures naturelles sont à la hauteur de vos attentes.

Malgré ses nombreux avantages, les couettes naturelles ne sont pas si parfaites que ça. Si vous envisagez d’acheter ce type de couverture, voici quelques inconvénients à retenir :

  • Elles sont difficiles à nettoyer et nécessitent de passer chez le pressing, ce qui peut vous faire dépenser plus d’argent.
  • Elles ne conviennent pas aux dormeurs qui souffrent d’allergies. En effet, les plumes et le duvet sont allergisants. Afin d’éviter d’éternuer toute la nuit, il vaut mieux éviter ce type de produit.
  • Les produits luxueux offrant un confort optimal coûtent toujours cher et les couettes naturelles ne font pas exception. Toutefois, elles restent des investissements à long terme.

FAQ – grammage couette

Quel est le grammage adapté aux besoins d’un couple ?


Le problème de température sous la couverture est la raison des disputes de plusieurs couples. En effet, les besoins de chacun en matière de confort thermique ne sont pas les mêmes. Pour éviter les différends, les couettes 4 saisons vous aident à ressentir la bonne température.

Avec un article possédant un garnissage de 300 g/m² et de 200 g/m² les couples peuvent dormir paisiblement. Si un partenaire a froid, il peut glisser une couette individuelle sous la principale. De son côté, l’autre partenaire peut apprécier le confort de la grande couverture sans avoir trop chaud.

Quels sont les autres éléments à prendre en compte dans le choix d’une couette ?


Outre le grammage, le piquage et la présence d’un label pour couette sont à vérifier pour faire le bon choix. Le type de piquage varie en fonction de la matière de garnissage. Pour une couette naturelle, le piquage à carreaux cloisonnés est un bon choix. Pour une couverture artificielle, il existe des piquages vagues, hexagonaux, capitons, etc.

Les articles hauts de gamme possèdent un label sur leurs étiquettes. Celles-ci prouvent que les substances qui composent le produit sont inoffensives et bio. Parmi les nombreux labels qui existent sur le marché, OEKO-TEX est une référence.

Merci de donner votre avis post

🔥Rentrée EMMA 🔥 Jusqu'à -50% sur matelas & literie

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite