Syndrome du « poumon de la couette en plumes » : définition, risques et symptômes

Vous aimez vous blottir sous votre couette en plumes ? Attention, ce geste anodin peut avoir des conséquences graves sur votre santé respiratoire. Le syndrome du poumon de la couette en plumes vous guette peut-être dans votre duvet. En effet, les plumes d’oie ou de canard peuvent être à l’origine d’une réaction allergique qui provoque une inflammation des poumons. On vous en dit plus sur les symptômes d’une allergie aux plumes, et sur la réponse à avoir en cas de suspicion.

Qu’est-ce que le syndrome du poumon de la couette en plumes?

syndrome du poumon de la couette en plumes

Le syndrome du poumon de la couette en plumes est également connu sous le nom de pneumopathie d’hypersensibilité (PHS). C’est une affection méconnue liée à la literie en plumes. Ces dernières sont régulièrement présentes dans le garnissage des couettes et oreillers. Elles sont le nid douillet des acariens et autres agents allergènes. Les personnes allergiques à ces êtres microscopiques sont donc très sensibles aux rembourrages en plumes d’oie ou de canard.  

Le syndrome du poumon de la couette en plumes prend la forme d’une affection respiratoire. Elle est provoquée par l’inhalation de poussières organiques accumulées dans les plumes. 

Les symptômes de cette allergie aux plumes et hypersensibilité pulmonaire comprennent :

  • des problèmes respiratoires ;
  • un essoufflement ;
  • une toux persistante ;
  • une respiration sifflante ;
  • de la fatigue ;
  • et parfois des crises d’asthme ;
  • voire des malaises.

Lorsque des individus sensibles entrent en contact avec les allergènes contenus dans les plumes, leur système immunitaire réagit de manière excessive. Il provoque alors une inflammation des voies respiratoires. Cette crise allergique peut être plus fréquente en hiver lorsque l’humidité de l’air et les moisissures associées augmentent.

Le diagnostic du syndrome du poumon de la couette en plumes peut être complexe. En effet, il peut être confondu avec d’autres affections respiratoires. Un test d’allergie sera prescrit par un médecin pour déterminer les éventuelles causes. 

Le traitement de cette affection peut inclure des médicaments anti-inflammatoires, des corticostéroïdes et l’élimination des sources d’allergènes de la maison. Il sera alors préférable d’opter pour une couette, des oreillers, un matelas et du linge de maison hypoallergéniques.

Syndrome du poumon de la couette: les risques pour la santé

syndrome du poumon de la couette

L’inflammation des poumons provoquée par l’allergie aux plumes contenues dans la couette ou l’oreiller peut entraîner deux types de complications : une infection pulmonaire aiguë ou une fibrose pulmonaire irréversible.

Risque de fibrose pulmonaire irréversible

La fibrose pulmonaire est une maladie chronique. Elle se caractérise par un durcissement progressif du tissu pulmonaire. Il empêche les poumons de se dilater et de se contracter normalement. Cela réduit la capacité du poumon et entraîne une insuffisance respiratoire. Les symptômes de la fibrose pulmonaire comprennent une toux sèche, une respiration sifflante et une diminution du volume pulmonaire.

Cette maladie peut avoir plusieurs causes, dont l’exposition à des substances irritantes comme les plumes. Ces dernières peuvent contenir des allergènes, des bactéries ou des champignons qui provoquent une réaction immunitaire anormale dans les poumons. L’exposition continue à ces allergènes peut engendrer une inflammation chronique des poumons. Cette réaction entraîne la formation de cicatrices dans le tissu pulmonaire. Ces lésions permanentes s’épaississent avec le temps et altèrent la fonction respiratoire. Une fibrose pulmonaire irréversible peut s’installer.

Cette maladie incurable et potentiellement mortelle ne bénéficie pas de traitement spécifique. Le patient peut être soulagé par de l’oxygénothérapie. Ralentir la progression de la maladie est possible, en évitant les facteurs déclenchants, comme les plumes et les acariens. C’est pourquoi il est primordial de diagnostiquer le plus tôt possible les allergies, notamment chez l’enfant. 

Risque d’infection pulmonaire aiguë

L’infection pulmonaire aiguë est une inflammation soudaine et sévère des poumons. Elle est causée par une infection bactérienne, virale ou fongique. Elle se manifeste par des symptômes tels que de la température, des frissons, une toux grasse, un essoufflement, des douleurs thoraciques ou une fatigue intense. 

L’infection pulmonaire aiguë peut être favorisée par une réaction allergique aux plumes. Ou plutôt aux bactéries et moisissures qu’elles contiennent. Les poumons exposés et sensibles sont fragilisés par des inflammations régulières. Ils sont alors plus vulnérables aux agents infectieux. Dans les cas graves, l’infection pulmonaire aiguë nécessite une hospitalisation et un traitement antibiotique, antiviral ou antifongique. Elle peut aussi entraîner des complications comme une pneumonie, un abcès pulmonaire, une pleurésie ou une septicémie. 

Non traitée, une infection pulmonaire aiguë peut donc évoluer vers des complications graves. C’est pourquoi, en cas de symptômes persistants ou aggravés de la fonction respiratoire, il est nécessaire de consulter un médecin. Il mettra en place le traitement et la surveillance adéquats.

Pour prévenir l’infection pulmonaire aiguë, préservez-vous des nids à acariens comme les plumes. À cette fin, remplacez la couette en plumes par des éléments de literie (matelas, housse, draps, oreiller, duvet, etc.) hypoallergéniques. Le maintien de l’hygiène des draps, couettes et oreilles devra être rigoureux pour maintenir une bonne santé et qualité de vie. Un passage en machine à laver régulier évitera l’accumulation de la poussière.

Allergie plume d’oie: les symptômes

Il convient d’être particulièrement vigilant aux manifestations de troubles respiratoires afin de détecter un éventuel syndrome du poumon de la couette en plumes. Les symptômes d’une allergie à la plume d’oie sont principalement dus à une réaction du système immunitaire aux allergènes présents dans les plumes. Le symptôme le plus couramment observé se manifeste sous la forme d’un rhumequi ne cesse jamais :  

allergie plume d'oie
  • éternuements fréquents ;
  • écoulement nasal ;
  • yeux rouges et irrités.

On note également des démangeaisons cutanées. En cas de contact direct avec des oreillers ou des couettes en plumes, les personnes allergiques peuvent aussi manifester un symptôme de toux et de respiration sifflante. Lorsqu’une personne est exposée à un amas de plumes d’oie ou de canard, son système immunitaire peut réagir en libérant des histamines, molécules sources d’allergies. En plus des symptômes respiratoires, certaines personnes peuvent développer des éruptions cutanées et ressentir de la fatigue. Les symptômes peuvent varier en intensité en fonction de la sensibilité individuelle et de la durée de l’exposition aux plumes.

Un diagnostic précis établi par un professionnel de santé permettra de confirmer le type d’allergies et de déterminer un plan de traitement adapté. Pour soulager les symptômes, les médecins peuvent recommander des antihistaminiques ou d’autres médicaments pour contrôler la réaction allergique. Sans oublier de changer oreillers et couette pour du linge de lit hypoallergénique.

FAQ – Syndrome du poumon de la couette en plumes

Quels types de couettes choisir en cas de mauvaises réactions aux couettes en plumes ?

Le diagnostic est tombé et vous devez vous séparer de votre couette et de vos oreillers en plumes ? Les alternatives hypoallergéniques qui vous garantiront un sommeil confortable ne manquent pas. 

Parmi les types de couettes recommandés en cas d’allergie aux plumes, on trouve celles :

‣ en microfibre ou fibres synthétiques, telles que le polyester, et traitées contre les acariens ;
‣ en fibres naturelles comme le bambou, naturellement acaricide, le lin, la soie, la laine, le coton, etc.

Certains modèles sont dotés d’enveloppes spéciales pour minimiser les réactions allergiques. Le marchand doit afficher la composition de la couette. Il doit également indiquer si elle bénéficie d’un certificat de conformité avec les normes de traitement anti acarien. 

Merci de donner votre avis post
Soldes d’été Emma jusqu’à -50% + 10% suppl. avec SOMMEIL10
00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite