L’insomnie

L’insomnie : Causes et conséquences

L’insomnie : Causes et conséquences

Alors que trois Français sur quatre se plaignent de mal dormir, l’insomnie sévère et chronique touche environ 16 % de cette population.

L’insomnie atteint la capacité d’endormissement du sujet ou la continuité de son sommeil.
Elle est caractérisée par une difficulté à trouver le sommeil ou des réveils nombreux pendant la nuit ou encore trop tôt le matin. Certaines personnes peuvent néanmoins s’endormir tard (retard de phase) ou se lever tôt (avance de phase) et avoir une quantité de sommeil suffisante pour elles.

Les causes de l’insomnie

Les causes de l’insomnie sont multiples. On peut distinguer entre autres :

  • Les facteurs psychologiques qui représentent la moitié des cas : stress, anxiété ou dépression
  • Les facteurs environnementaux : bruits, luminosité, chaleur, travail de nuit …
  • Les facteurs physiologiques : repas trop lourd, prise de caféine …
  • Les facteurs pathologiques : syndrome des jambes sans repos, apnée du sommeil, asthme, allergies …

Les conséquences et symptômes de l’insomnie

Ce sont donc les conséquences sur la vie quotidienne qui vont permettre de déceler s’il s’agit bien d’un trouble :

  • Fatigue importante
  • Tendance à somnoler durant la journée
  • Troubles de l’attention et de la mémoire
  • Manque de concentration dans la journée
  • Maux de tête
  • Nervosité
  • Irritabilité
  • Angoisse

Les troubles du sommeil

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :