L’insomnie avec retard de phase

L’insomnie avec retard de phase : Causes et conséquences

L’insomnie avec retard de phase : Causes et conséquences

Le retard de phase est un trouble où le rythme circadien (alternance jour/nuit) est en question. La personne n’a pas de véritable problème de sommeil.

Le souci est que son rythme de sommeil est en décalage avec les contraintes sociales extérieures (travail, vie familiale). Il se plaint de difficultés à trouver le sommeil le soir à une heure « normale » et à se réveiller le matin.

Si les contraintes extérieures sont levées, la personne se couchera tard en milieu de nuit et se lèvera tard en milieu de matinée, en ayant bien dormi et en pleine forme. Au vu des contraintes imposées, la personne souffre d’insomnie de début de nuit et ne dort pas suffisamment. Il s’ensuit une journée difficile avec somnolence.

Les causes de l’insomnie avec retard de phase

Les causes de l’insomnie sont multiples. Elles peuvent être liées à des facteurs psychologiques comme le stress, l’anxiété ou la dépression. Les sujets préoccupés par le retard de phase sont souvent naturellement couche-tard et de ce fait lève-tard.

Les nouvelles technologies comme les tablettes et pc portable, accentuent fortement cette tendance. La simulation cérébrale avant l’heure du coucher (ou pire dans le lit) ainsi que la lumière dégagée par ces derniers inhibe la production des hormones du sommeil (mélatonine) et renforce le décalage de l’horloge biologique.

Les conséquences et symptômes de l’insomnie avec retard de phase

Comme pour les autres troubles du sommeil, ce sont les conséquences sur la vie quotidienne qui vont permettre de déceler s’il s’agit bien d’un trouble :

  • fatigue importante
  • tendance à somnoler durant la journée
  • troubles de l’attention et de la mémoire
  • manque de concentration dans la journée
  • maux de tête
  • nervosité
  • irritabilité
  • angoisse

Les troubles du sommeil

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :