Syndrome des jambes sans repos

Syndrome des jambes sans repos : Causes et conséquences

Syndrome des jambes sans repos : Causes et conséquences

Il s’agit d’un trouble neurologique qui se manifeste par un besoin de bouger les jambes notamment la nuit alors qu’elles sont immobiles.

Ce syndrome est également appelé «impatience dans les jambes» et fait souffrir environ 5 % des Français. Des sensations désagréables naissent au niveau des membres inférieurs et de leurs extrémités (pieds et orteils).

Elles ont pour conséquence l’insomnie en rendant l’endormissement difficile. Aussi, pendant le sommeil, on remarque des mouvements des membres inférieurs et de leurs extrémités qui provoquent une désorganisation du sommeil.

Les causes du syndrome des jambes sans repos

Pour la majorité des cas, la cause reste inconnue. Cependant certains facteurs semblent jouer un rôle important dans le déclenchement de ce syndrome :

  • l’insuffisance de fer
  • le manque de dopamine
  • la génétique
  • la prise de certains médicaments
  • une maladie chronique (diabète, insuffisance rénale, fibromyalgie…)
  • la grossesse (le symptôme disparait en général après l’accouchement)
  • la consommation de café, d’alcool ou de tabac

Les conséquences et symptômes du syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos est une pathologie qui n’est pas constante. Elle peut s’accentuer en période de stress et d’anxiété ou régresser à d’autres périodes.

Voici quelques conséquences qui influent sur la qualité de vie des personnes souffrant de ce trouble. :

  • Un endormissement difficile
  • Une insomnie chronique
  • Une fatigue intense
  • Des difficultés de concentration
  • Des troubles de l’humeur
  • Une perturbation de la vie socioprofessionnelle : difficultés rencontrées lors de positions assises de longue durée (réunions, spectacles, longs trajets en voiture…)

Les troubles du sommeil

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :