L’apnée du sommeil

L'apnée du sommeil : Causes et conséquences

L’apnée du sommeil : Causes et conséquences

Selon l’enquête de l’INSV, menée en 2015 sur le sommeil, 4 % des Français souffriraient d’apnée du sommeil. Les hommes seraient plus touchés par ce trouble que les femmes.

Les populations les plus prédisposées au risque d’apnée du sommeil sont les personnes âgées, les personnes en surpoids ou celles qui ronflent de façon importante.

Les causes de l’apnée du sommeil

La source de ce syndrome est une succession d’arrêts de la respiration durant le sommeil.

Ces arrêts répétés de la respiration sont soit dus pour la majorité des cas à des obstructions du pharynx (syndrome d’apnée obstructive du sommeil) ou soit à un mauvais fonctionnement du tronc cérébral, qui ne signale plus au corps d’inspirer (syndrome d’apnée centrale du sommeil).

Les conséquences et symptômes de l’apnée du sommeil

L’apnée perturbe le sommeil et a pour conséquence :

  • Une désorganisation du sommeil
  • Des troubles de l’attention
  • Une perte de libido
  • Une fatigue au réveil
  • Des maux de tête
  • Des troubles de l’humeur
  • Une somnolence excessive pendant la journée pouvant entraîner un risque d’accident du travail ou de la route
  • Le déclenchement de certaines maladies comme la dépression, le diabète type 2, les risques cardio-vasculaires, l’hypertension artérielle, l’infarctus….

Les troubles du sommeil

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :