Sommeil profond : la phase la plus importante

Le saviez-vous ? Ce ne sont pas uniquement les personnes insomniaques ou souffrant de troubles du sommeil qui sont fatiguées au réveil. C’est également le cas de tous ceux et celles dont le temps de sommeil profond est inférieur à la normale. Il s’agit, en effet, de la phase la plus réparatrice du sommeil. Il arrive après la phase de sommeil léger et avant la phase de sommeil paradoxal. La qualité du sommeil en dépend énormément. S’il est insuffisant, les conséquences sur la santé mentale et physique se font ressentir dès le matin au réveil.

Pourquoi le sommeil profond est-il si important pour le bien-être de l’organisme ? Que se passe-t-il en cas de manque de sommeil profond ? Quel est le rôle du sommeil profond ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans les paragraphes ci-après.

Les différentes phases du cycle du sommeil

Avant toute chose, il convient de rappeler qu’un cycle de sommeil normal est composé de 4 phases. Chaque cycle dure 90 minutes en moyenne et une nuit complète se décompose en 4 à 5 cycles. La durée du sommeil est beaucoup plus longue dans les années qui suivent la naissance (les bébés, les enfants). Et elle diminue avec l’âge pour laisser place au sommeil léger.

Découvrez ici-bas ce qui se déroule au cours de ces différents cycles du sommeil.

1) Endormissement

L’endormissement est la phase de transition entre l’état d’éveil et le sommeil. Ce stade ne dure normalement que 5 minutes. Nos sens se déconnectent et nos neurones se mettent sur le même rythme. C’est à ce moment-là que la mélatonine (hormone du sommeil) est libérée par la glande pinéale. Des ondes électriques arrivent en série depuis la profondeur du cerveau. Nous atteignons petit à petit l’état de somnolence, mais nous restons sensibles aux stimulations extérieures. 

2) Sommeil léger

Après l’endormissement ou la somnolence nous laisse entrer dans la nuit, le sommeil lent léger est la phase pendant laquelle la mémoire se consolide. Ce cycle dure environ 50 minutes. Il est caractérisé par une grande sollicitation du cortex cérébral.

Et ce, dans le but de faire basculer les informations recueillies durant la journée vers la mémoire à long terme. Plus celles-ci sont nombreuses et plus les ondes cérébrales augmentent. Le cerveau fait un tri pour décider de ce qui doit être oublié et ce qui doit être gardé.

Certains chercheurs affirment que des connexions entre les différentes parties du cerveau qui ne peuvent s’établir à l’état de conscience s’établissent pendant la phase de sommeil léger. Et celles-ci peuvent donner des indices sur le degré d’intelligence d’une personne.

3) Sommeil profond

Le sommeil lent profond est la 3ème phase d’un cycle de sommeil. Il est au cerveau ce que la nourriture est au corps. Il est caractérisé par une baisse de la température corporelle et la déconnexion totale de l’organisme avec le monde extérieur. C’est au cours de ce stade précis que les hormones de croissance sont libérées. C’est également à ce moment-là que l’organisme se débarrasse de tous ses déchets métaboliques. Et cela est essentiel au maintien de certains organes en bonne santé.

4) Sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal fait partie du sommeil profond, mais il dure moins longtemps : 30 minutes au maximum. Ce stade du sommeil permet la régénération du système nerveux. Le cerveau se remet en marche et se trouve être en réelle activité. Le corps n’exerce pas de mouvements, mais nous pouvons ressentir de la peur, de la joie, de l’excitation sexuelle, etc. C’est pourquoi nos yeux sont en pleines activités. 

Pendant la phase du sommeil paradoxal, nous rêvons beaucoup. Et nos rêves sont le reflet de nos conflits émotionnels du moment. Notre cerveau nous fait revivre les situations qui nous stressent ou qui nous rendent anxieux pour nous permettre de les dépasser. Les rêves agissent comme une sorte d’autothérapie et aident à la régulation des émotions.

Le sommeil paradoxal se termine souvent par un bref réveil suivi d’un endormissement. Le cycle reprend son cours jusqu’à arriver à une nouvelle phase de sommeil paradoxal et ainsi de suite jusqu’au matin.

Que se passe-t-il pendant le sommeil profond ?

Comme dit ci-dessus, nous observons quelques modifications au niveau du corps et de l’organisme. La température diminue, la respiration, le pouls et le rythme cardiaque ralentissent, les muscles se relâchent et les sens deviennent moins réceptifs. 

C’est pendant le sommeil profond que :

  1. Le cerveau recouvre toute son énergie et se débarrasse de ses déchets métaboliques grâce au liquide cérébro-spinal.
  2. La connexion entre l’hippocampe et le cortex se fait pour consolider la mémoire (apprentissage et souvenirs) tel qu’on l’a expliqué précédemment.
  3. Les hormones de croissance sont sécrétées. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le sommeil dure plus longtemps chez les bébés et les enfants. Ils doivent bien dormir pour pouvoir grandir normalement.
  4. Les défenses immunitaires sont renforcées.

C’est également au cours de ce stade que les terreurs nocturnes, le somnambulisme et les crises de parasomnie se manifestent.

À noter : le manque de sommeil profond peut causer la fatigue au réveil et être source de nombreuses maladies et de troubles d’humeur. Nous pouvons citer le diabète de type 2, l’obésité, l’irritabilité, etc. Les performances physiques et intellectuelles se retrouvent également diminuées. Ne tardez donc pas à consulter un médecin si vous souffrez d’insomnie ou si vous avez du mal à rester endormi.

Le sommeil profond : les bienfaits

Les bienfaits du sommeil profond sur l’organisme et la santé sont nombreux. Nous vous les avons expliqués un à un ci-dessous.

1) Cycle du sommeil le plus réparateur

Compte tenu de tout ce qui a été dit précédemment, le sommeil profond est le sommeil le plus réparateur. Sans lui, notre organisme ne recouvrera pas toute l’énergie dépensée au cours de la journée. Il faut donc éviter les nuits blanches autant que possible.

Si vous ne dormez pas une fois, ça ne pose pas vraiment de problème. Mais si vous ne dormez pas pendant plusieurs jours, votre corps va finir par vous lâcher. Vous n’avez, certes, pas dormi une nuit, mais il vous faudra plus qu’une nuit pour récupérer ce que vous avez perdu. Et le sommeil diurne ne remplace pas le sommeil nocturne. Il est et sera toujours moins qualitatif.

2) Indispensable au bon fonctionnement du cerveau

Pendant le sommeil profond, le cerveau se débarrasse de toutes ses impuretés (sécrétions, toxines) grâce au liquide cérébro-spinal. Le système nerveux est donc propre au réveil. Il est mieux protégé et maintenu en bonne santé.

3) Bon pour la mémoire

Vous avez sans doute déjà remarqué que vous perdez votre mémoire lorsque vous manquez de sommeil. Vous avez du mal à vous souvenir de ce que vous avez fait la veille ou même quelques heures auparavant. Cela est dû au fait que votre mémoire n’a pas été consolidée. Les informations que vous devez retenir n’ont pas été conservées correctement dans votre mémoire à long terme. Et vous pouvez les perdre si vous continuez à ne pas dormir.

4) Protège de certaines maladies

C’est pendant le sommeil profond que les hormones immunitaires sont sécrétées. Les personnes qui manquent de sommeil ou qui n’ont pas bénéficié d’une bonne qualité de sommeil sont fragilisées. Elles deviennent plus sensibles aux virus et bactéries et sont moins protégées contre les maladies chroniques.

5) Participe à la croissance des enfants

La sécrétion des hormones de croissance se fait pendant la phase de sommeil profond. Elles sont primordiales pour la croissance des enfants et pour la régénération des tissus musculaires et de la peau chez l’adulte. Elles réparent également les os et jouent un rôle essentiel à la maturation du cerveau.

FAQ – Sommeil profond

Nous arrivons au terme de l’article sur le sommeil profond. Toute la partie qui va suivre portera sur les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le sujet.

Dans quelle phase du sommeil rêve-t-on le plus ?


Les rêves se produisent pendant la phase du sommeil paradoxal. Celle-ci arrive après la phase du sommeil lent profond. Le rythme cardiaque s’accélère et une partie du cerveau se remet en marche. Nous pouvons ressentir de la joie, de la peur, de la colère, etc. Et nos yeux se mettent à bouger derrière nos paupières, même si notre corps reste immobile.

C’est au cours de cette phase que nous rêvons. Et nos rêves sont les reflets de nos conflits émotionnels du moment.

Quelle est la durée du sommeil profond ?


Selon les spécialistes, le sommeil profond occupe 15 à 25 % de notre temps de sommeil global. Si un adulte dort 6 à 9 heures par nuit, sa durée de sommeil profond est estimée entre 54 minutes et 2 h 15 minutes.

Il est cependant important de comprendre que le sommeil profond qui survient avant minuit est celui qui compte le plus. Il est donc important de dormir au moins 6 heures par nuit et de dormir avant minuit.

Quel est le sommeil le plus réparateur ? 


C’est le sommeil profond qui est le plus réparateur. Il permet :

• Au cerveau de recouvrer toute son énergie et sa capacité.
• À l’organisme de renforcer ses défenses immunitaires.
• Aux enfants de grandir.
• Aux muscles, aux os et aux tissus de la peau de se régénérer.
• À la mémoire de se consolider.
• À l’organisme de se débarrasser de ses toxines et des déchets métaboliques.

Une personne qui manque de sommeil profond est non seulement irritable, mais également encline aux maladies chroniques.

Comment augmenter la durée du sommeil profond ?


Il existe de nombreuses solutions pouvant permettre d’améliorer la qualité du sommeil en augmentant la durée du sommeil profond. En voici quelques-uns :

Prendre un bain chaud 1 à 2 heures avant de se coucher: pour mieux se détendre, cela facilitera la libération de la mélatonine.
Adopter une meilleure hygiène de vie et une meilleure alimentation : faire du sport, dormir à des heures fixes, manger plus de fibres, éviter les repas copieux et les alcools avant les heures qui précèdent l’heure du coucher.
Pratiquer une activité relaxante: telle que le yoga, la méditation ou la sophrologie. Cela peut aider à réduire le stress et l’anxiété au quotidien.
Prendre des compléments alimentaires pour mieux dormir.

5/5 - (1 vote)

Eté EMMA : jusqu'à -50% sur la literie

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite