Malheureusement, bien que certains modèles puissent représenter un certain investissement, les matelas n’ont pas une durée de vie éternelle. En fonction de différents facteurs, que ce soit la qualité et les matériaux utilisés dans votre matelas, votre morphologie, votre utilisation… votre matelas finira donc au bout d’un certain temps par s’user et par ne plus vous offrir autant de confort. Alors, mais comment savoir s’il est vraiment temps pour vous de changer de matelas ? C’est exactement ce que nous allons voir aujourd’hui dans cet article.

Respectez la durée de vie de votre matelas

Tous les matelas ont une durée de vie qui variera en fonction de sa qualité, des matériaux de garnissage utilisés, du poids de la personne dormant dessus et de nombreux autres facteurs. En moyenne, on considère qu’un matelas dure une dizaine d’années, ce qui correspond environ à 30 000 heures de sommeil.

Certains matelas pourraient cependant vous durer bien plus et, pour savoir le type de matelas qui aura la plus longue durée de vie, un bon indicateur serait de regarder au niveau de la garantie de votre modèle. Certains peuvent vous offrir 5 ans, d’autre 10 ans et nous connaissons même un matelas qui vous offre 15 ans de garantie, le modèle Bien-Être Suprême d’Hypnia, que vous pouvez d’ailleurs retrouvez dans notre comparateur de matelas haut de gamme.

Même s’il n’est pas toujours nécessaire de dépenser une fortune pour profiter d’un matelas à la fois de qualité et confortable, le prix reste lui aussi toujours un bon indicateur de qualité. En effet, un matelas à 100 € sera forcément moins bien qu’un matelas à 1 000 €.

Les signes montrant qu’il est temps pour vous de changer votre matelas

Donc, si vous voulez vraiment savoir s’il est temps pour vous de changer votre matelas, il existe quelques indicateurs qui peuvent parfaitement répondre à cette question. Même si votre matelas n’a à priori pas encore atteint la limite de sa durée de vie, prenez donc bien en compte ces facteurs pour voir si votre matelas vous offre toujours un confort optimal.

Vous sentez votre sommier sous votre matelas

Si vous commencer à ressentir les lattes, ressorts, etc… de votre sommier, alors il est évident qu’il est temps pour vous de changer votre literie. Cela peut tout d’abord venir de votre matelas qui s’est trop affaissé et qui n’a plus une épaisseur optimale pour vous offrir un bon confort, et dans ce cas vous devriez le changer, ou alors de votre sommier qui est trop usé, ce qui peut également entraîner la détérioration de votre matelas.

Pour voir si le problème vient plutôt de votre sommier que de votre matelas, vous pouvez effectuer un petit test en effectuant une certaine pression sur plusieurs parties de votre sommier et, si vous constatez une différence de souplesse entre plusieurs parties, alors votre sommier aurait certainement bien besoin d’être changé. D’ailleurs, si vous envisagez de changer de sommier, on vous invite à découvrir notre classement des sommiers haut de gamme.

Vous vous enfoncez dans votre matelas

Si votre matelas avait tendance à vous offrir une assez bonne fermeté et que vous sentez maintenant que vous vous enfoncez dedans, que vous avez du mal à trouver une position de sommeil confortable ou si vous dormez tout simplement moins bien qu’avant, tous ces facteurs sont des signes qu’il est peut-être temps de changer votre matelas.

Si vous avez tendance à trop vous enfoncer dans votre matelas et que ce dernier ne vous offre plus une assez bonne liberté de mouvements, c’est probablement car votre matelas a pris trop d’usure et s’est affaissé et qu’il n’offre plus par conséquent une assez bonne fermeté pour soutenir l’ensemble de votre corps. D’ailleurs, nous y reviendront ci-dessous, mais sachez qu’un matelas qui perd sa fermeté entraînera souvent des douleurs, au niveau du dos en particulier.

Vous souffrez de douleurs au dos

Vous ne souffriez pas particulièrement de douleurs mais, depuis quelque temps, vous avez mal au dos en vous réveillant chaque matin ? Cela n’est pas forcément dû à votre matelas, cela peut venir d’une pathologie particulière, de votre travail, d’un faux mouvement que vous avez effectué mais, dans de nombreux cas, cela peut également venir d’un matelas qui est devenu trop usé et, dans ce cas, il serait donc temps de le changer.

Néanmoins, il se peut également que votre morphologie ait changé et que votre matelas ne soit plus adapté à vos besoins, ce qui vous amènera également dans l’idéal à changer de matelas. Néanmoins, si vous souffrez de douleurs importantes, pensez toujours à consulter un médecin qui pourra vous faire un diagnostic et, auquel cas cela viendrait de votre literie, vous conseille les types de matelas et sommiers les plus adaptés pour vous.

Vous avez plus de réactions allergiques

Si voyez que vous développez de plus en plus de réactions allergiques, ce qui peut se voir au niveau de votre peau, si vous souffrez par exemple de démangeaisons ou si vous avez des rougeurs, ou par voies respiratoires si vous avez par exemple tendance à beaucoup éternuer dans votre lit, il se peut que cela soit causé par votre matelas.

En effet, nous ne passons malheureusement pas nos matelas en machine, mais ceux-ci accumulent pourtant la poussière et les acariens au fil des jours et des nuits. Si vous commencez à souffrir de réactions allergiques que vous n’aviez pas avant, cela pourrait venir de votre matelas, signifiant un manque d’entretien ou tout simplement sa fin de durée de vie. Pour prévenir ce problème, nous vous recommander particulièrement des matelas anti-acariens, des matelas en latex naturel ou encore des matelas écologiques/bio.

Donc, si vous pensez que votre matelas commence à devenir trop usé, prenez bien en compte les différents facteurs que nous vous présentons ci-dessus et, si vous connaissez des matelas avec une très longue durée de vie, nous vous invitons à les partager en commentaire.  

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

quand changer de matelas
Average rating:  
 1 reviews
by Anonymous on quand changer de matelas
bons conseils

bons conseils, il ne faut pas attendre que notre mauvaise literie nous abîme le dos