Dormir à la belle étoile : tout savoir 

Admirer le coucher et le lever du soleil, observer le ciel étoilé… Dormir à la belle étoile est une locution qui a de quoi faire rêver. Cependant, passer une nuit dehors, c’est aussi s’exposer aux moustiques, à la fraîcheur nocturne et à un sol froid et inconfortable. Avant de partir à l’aventure, il est essentiel de bien s’y préparer. 

Eh oui, dormir dehors ne s’improvise pas ! Bien choisir son campement et le moment propice permet d’observer la voûte céleste en toute quiétude. Un bon équipement est également indispensable si vous voulez bénéficier d’un minimum de confort. Enfin, penser à apporter du matériel de secours est primordial, car dormir dehors n’est pas sans risque, même si celui-ci est le plus souvent minime. Dans ce contenu, nous vous livrons nos conseils pour dormir à la belle étoile dans de bonnes conditions.

Dormir à la belle étoile : bien choisir son campement

Profiter pleinement d’une nuit à la belle étoile passe tout d’abord par le choix du campement. Certains lieux sont en effet interdits tandis que d’autres présentent des inconvénients qui risqueraient de gâcher votre expérience. Mais alors, comment bien choisir son campement ?

Tout d’abord, vous devez veiller à choisir un lieu où le camping est autorisé. Rappelons en effet que le camping sauvage est interdit. Par exemple, camper sur les plages, dans les bois ou sur les lieux protégés n’est pas autorisé. Par ailleurs, certains endroits vous exposent à des dangers réels (animaux sauvages, crue d’une rivière, etc.).

Assurez-vous de plus que le campement que vous avez choisi n’est pas une propriété privée. À moins d’avoir l’autorisation des propriétaires.

Vous souhaitez sûrement profiter du calme de la nature. Éloignez-vous des zones urbaines et des voies de circulation. Afin d’admirer au maximum la voûte céleste, restez à l’écart des villes. La pollution lumineuse à leurs abords gâcherait complètement la vue du ciel. Niveau expérience, préférez la campagne ou la montagne où le ciel est clair pendant la nuit. Avec un minimum de chance, vous verrez peut-être des étoiles filantes.

Les amateurs de découverte pourront aussi choisir de dormir dans des bulles transparentes. Cet hébergement insolite vous permet de coucher à la belle étoile la nuit tout en étant abrité. D’autres hébergements insolites tels qu’une cabane dans les arbres en forêt vous permette de dormir sous les étoiles sans les désagréments d’une nuit en extérieur. 

Jusqu’à -50% sur votre literie !
Ventes Hiver Hypnia jusqu'à -40% et -10% additionnels avec le code "sommeil10"

Dormir à la belle étoile : choisir le bon moment

Bien choisir son moment est important lorsque l’on fait du camping en plein air. Le premier élément à prendre en compte est bien sûr la météo. Il est évident qu’il n’est pas recommandé de dormir dehors en cas de tempête ou de fortes pluies. Si vous souhaitez observer les étoiles, assurez vous par ailleurs que le ciel ne sera pas nuageux ce jour-là.

La température extérieure a, elle aussi, son importance. Il serait dommage que votre nuit à la belle étoile soit gâchée par des températures trop fraîches.

De plus, certaines nuisances sont plus présentes à certaines périodes de l’année. Par exemple, bien que les moustiques sévissent déjà au printemps, ils sont plus nombreux de juillet à septembre, durant la pleine saison estivale. De même, ils sont assez présents aux bords des cours d’eau. Bien qu’installer son bivouac proche d’un cours d’eau offre des avantages. Possibilité de prendre un bain, possibilité de laver des vêtements ou autres, etc.

Enfin, les amateurs d’astronomie peuvent se renseigner sur les événements à venir dans le ciel. La nuit des étoiles filantes est par exemple un phénomène à ne pas rater.

Dormir à la belle étoile : être bien équipé pour une merveilleuse nuit 

Pour faire en sorte que votre bivouac soit le plus confortable possible, il est important de se doter d’un bon équipement. Les accessoires de base nécessaires pour dormir à la belle étoile sont : 

#1. Un bon sac de couchage :

Sac de couchage

Même en été, les nuits peuvent être fraîches, en particulier à l’aube. Equipez vous d’un duvet chaud (catégorie 0-5°C) et prévoyez des vêtements chauds ;

#2. Un matelas léger :

matelas à rouler

Optez pour un matelas fin à rouler et à attacher au sac à dos ou pour un matelas gonflable. Un matelas pour dormir à la belle étoile vous isolera de la dureté, de la fraîcheur et de l’humidité du sol ;

#3. Une lampe :

lampe de poche

Que ce soit un lampe torche ou frontale, une lumière est indispensable pour une nuit à la belle étoile ;

#4. Une quantité suffisante d’eau et de nourriture :

Eau et nourriture

Stockez vos aliments dans une boîte étanche pour les protéger de l’humidité ainsi que des petites (et des grosses) bêtes ;

#5. Une bâche en plastique :

Elle vous protégera en cas de pluie ou vous permettra de vous isoler du sol froid ;

#6. Un anti-moustique :

anti-moustique

Il serait dommage de laisser les moustiques gâcher ce beau moment ;

#7. Un couteau et un briquet :

Couteau

Polyvalents et pratiques, ils sont tous deux indispensables quand on dort en pleine nature. 

#8. Un bivouac ou campement orienté en fonction du lever du soleil.

Bivouac

En effet, pour éviter d’être réveillé par le soleil, mieux vaut se protéger un minimum sous un arbre ou autre.  

Dormir à la belle étoile : le matériel de secours, un indispensable

Sac de couchage et matelas sont essentiels pour profiter d’une belle nuit étoilée. Le matériel de secours est, lui aussi, indispensable. En effet, nuit à la belle étoile et sécurité vont de pair. 

Pensez bien évidemment à apporter une trousse de secours contenant le nécessaire en cas de petite blessure : pansement, ciseaux, pince à épiler, antiseptique, hydrogel (en cas de brûlure), sérum physiologique (pour laver les plaies et les yeux), etc. 

Une couverture de survie est également à prévoir. Elle vous protégera en cas d’hypothermie. Ce type de couverture ne prend que très peu de place dans le sac à dos.

Apporter son téléphone portable pourrait par ailleurs vous sortir de bien des mauvais pas. Pensez à entrer dans vos contacts les numéros d’urgence (Samu, pompiers, etc.).

Si vous partez à l’aventure en pleine nature dans un endroit reculé, munissez vous d’une carte des lieux. Le GPS ne vous sera d’aucune utilité si vous vous trouvez dans une zone sans réseau. 

Enfin, chaque fois que vous partez à l’aventure pour faire du camping de plein air, pensez à en informer vos proches en leur disant où vous vous rendez

FAQ – Dormir à la belle étoile

Quel sac de couchage pour dormir à la belle étoile ?


Même les nuits d’été sont parfois très fraîches. C’est pourquoi il est essentiel de choisir un sac de couchage chaud pour dormir en plein air. 

Les randonneurs privilégieront un sac de couchage en duvet. Il est généralement plus léger et se comprime facilement, ce qui le rend plus simple à transporter. 

Pensez également à vous équiper d’un duvet déperlant qui vous préservera de la rosée. Vous pouvez aussi opter pour un sursac qui vous tiendra chaud. 

Comment dormir dehors sans tente ?


Dormir en plein air, sans tente, vous expose aux phénomènes météorologiques. Vous êtes plus sensible à l’humidité et aux baisses de température. 

En plus d’un sac de couchage chaud et isolant, un matelas en mousse fin vous tiendra chaud et vous procurera plus de confort.

Par ailleurs, une bâche en plastique prend peu de place, mais s’avère très utile pour vous protéger des intempéries et de la fraîcheur du sol. Le hamac peut aussi s’avérer une solution pratique et confortable. 
Un masque moustiquaire, quant à lui, vous protégera des insectes pendant la nuit.

Enfin, si vous dormez dans un parc naturel où vivent des animaux sauvages, veillez à placer votre nourriture en hauteur. 

Merci de donner votre avis post

☃️Ventes Hiver EMMA☃️ Matelas & literie jusqu'à -50% & -10% additionnels (code SOMMEIL10)

00JOURS: 00HEURES: 00MINS: 00SECS
J'en profite