La hauteur du lit est trop souvent négligée et pourtant c’est un paramètre important dont il convient de tenir compte car il peut avoir en cas d’inadaptation des conséquences directes sur la santé. En substance, vous ne devez pas avoir à fournir d’efforts le matin au réveil pour sortir du lit. Pour cela, il y a quelques critères simples à respecter pour permettre un mouvement naturel et sans efforts pour vous lever.

La morphologie du dormeur est un critère déterminant

La hauteur d’un lit ne devrait pas être la même pour une personne qui mesure 1m60 et une autre qui mesure 1m90. Et pourtant, elle est trop souvent standard et c’est une cote mal taillée qui peut à la longue être source d’ennuis de santé.

la bonne taille de lit

Le principe est pourtant simple, plus la personne est grande, plus la hauteur de lit doit être importante et vice versa. Une hauteur adaptée ne demandera pas d’efforts importants pour reprendre la position debout.

En effet, la répétition chaque jour du même mouvement inadapté peut à la longue créer des problèmes de dos, des hanches et de genoux, voire aggraver une pathologie existante liée à un accident, au surpoids, à l’âge ou à l’activité professionnelle.

Comment déterminer la hauteur idéale pour un lit ?

Les fabricants de literie se sont donnés le mots, dirait-on. En effet, la plupart des lits qui sont commercialisés mesurent entre 50 et 55 cm de hauteur.

Pour savoir si la hauteur d’un lit est adaptée à votre taille, il y a un test très simple à effectuer. Il suffit de s’asseoir au bord de celui-ci, les pieds doivent toucher le sol bien à plat et la jambe et la cuisse doivent former un angle droit.

sommier 90x190 cm Tediber

Sommier Tediber avec des tailles de pieds différentes

Selon ce principe, un lit de 50 cm de hauteur est adapté à une personne de 1m75 (la taille moyenne des hommes en France…). En effet, en moyenne, la taille de la jambe représente 0,285 fois la taille d’une personne soit 28,5 % de la taille.

On constate en faisant un calcul rapide qu’une personne de 1m60 nécessitera un lit de 45 cm de haut tandis qu’une personne de 1m90 aura quant à elle besoin d’un lit d’une hauteur de 55 cm. La différence est considérable.

Pour un couple, il faudra que chacun fasse une concession afin de choisir un lit qui ne soit pas trop loin du besoin de chacun. En général, pour un couple de taille moyenne (1m65/1m77), un lit de 50 cm de haut conviendra.

Le choix du matelas déterminera le choix du sommier et du cadre de lit

La hauteur des matelas est très variable et ce, en fonction de la technologie utilisée.

Les matelas en mousse à mémoire de forme ou les matelas en latex mesurent généralement entre 15 et 18 cm d’épaisseur. Les matelas à ressorts ensachés sont généralement plus épais, car ils possèdent deux faces (hiver / été) de chaque côté du cœur du matelas qui accueille les ressorts ensachés. Leur épaisseur varie de 20 à 25 cm.

Certains matelas très haut de gamme et les matelas d'hôtellerie de luxe peuvent avoir des épaisseurs comprises entre 30 cm et 50 cm.

Le choix du matelas va donc avoir un impact direct sur le choix du cadre de lit, des pieds de lits et du sommier pour être certains d'arriver à une hauteur totale en accord avec ses besoins physiologiques.

C’est également pour cette raison que différentes hauteurs de pieds et de cadre de lit existent chez la plupart des fabricants. Si malgré cela, vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, il reste toujours la solution du menuisier qui pourra rectifier et personnaliser la hauteur de votre literie.