Sélectionner une page

Combien de temps & d’heures doit dormir un enfant ?

Combien de temps et d'heures doit dormir un enfant ?

Le sommeil des enfants : durée et évolution

Comme nous le savons tous, les enfants ont besoin d’un sommeil de qualité et en quantité suffisante pour qu’ils puissent être en forme la journée et bien suivre les apprentissages scolaires. Et pourtant, au cours de ces dernières années, le temps de sommeil moyen des enfants a diminué en raison d’un coucher plus tardif le soir. Chaque année, les enfants entre 3 et 12 ans perdent 10 minutes de sommeil par nuit.

La durée du sommeil des enfants

La durée du sommeil varie avec l’âge. En suivant les recommandations ci-dessous de la « National Sleep Foundation », votre enfant bénéficiera d’un sommeil réparateur qui lui permettra d’être en forme dans la journée et de bonne humeur. Outre ces aspects, il sera plus attentif, plus concentré et aura plus de facilités pour l’apprentissage. Il est donc important de suivre au mieux les temps de sommeil pour ces tranches d’âge :

  • Durée moyenne de sommeil pour les 6 à 12 ans : entre 9 et 11 heures
  • Durée moyenne de sommeil pour les 3 à 5 ans : entre 10 et 13 heures

Si votre enfant ne dort pas assez (moins de 7 heures pour les 6-12 ans et moins de 8 heures pour les 3-5 ans), il s’expose à une dette de de sommeil qui sur le long terme sera néfaste pour sa santé.

D’autre part, il est important de savoir qu’un enfant qui se couche tard ne peut compenser par une bonne grasse matinée le lendemain. En effet, le sommeil du matin n’est pas aussi récupérateur que le sommeil de nuit.

L’évolution du sommeil chez l’enfant

Le sommeil de l’enfant qui a déjà subi une maturation importante présente maintenant de plus en plus de similitudes avec le sommeil de l’adulte. Leur sommeil se compose de trois phases : lent léger, lent profond et paradoxal.

La structure du sommeil de l’enfant


Vers l’âge de 5 ans, le sommeil de l’enfant comporte, comme l’adulte, 6 à 7 cycles de sommeil, qui durent environ 90 minutes chacun. L’enfant s’endort en sommeil lent léger puis profond. C’est durant le sommeil lent profond, que l’hormone de croissance nécessaire à la croissance et au développement de votre enfant va être produite. C’est également pendant le sommeil lent profond que le système immunitaire va être stimulé. Le sommeil paradoxal qui représente la phase des rêves se situe en fin de chaque cycle, environ deux heures après l’endormissement pour le premier cycle.

Le sommeil chez l’enfant présente un déroulement de cycles qui lui est propre. On peut constater une majorité de sommeil lent profond dans les premières heures qui suivent l’endormissement et une augmentation progressive des phases de sommeil paradoxal en fin de nuit. Ces deux phases ont des fonctions différentes et complémentaires. Le sommeil lent profond contribue à la récupération physique et mentale, alors que le sommeil paradoxal favorise le développement du cerveau et la consolidation des apprentissages.

Entre 3 et 6 ans, le sommeil de l’enfant est en grande partie nocturne, mais il est souvent accompagné d’une sieste en début d’après-midi. Vers 6 ans, celle-ci va disparaître, avec la rentrée de l’enfant au CP. C’est à cet âge que vous pourrez déterminer dans quelle typologie de dormeurs votre enfant se situe, à savoir s’il est un court ou long dormeur.

Le manque de sommeil chez l’enfant


Le manque de sommeil peut avoir des répercussions importantes sur le bon développement de l’enfant. Selon une étude de l’INSV/MGEN*, 41% des parents d’enfants scolarisés déclarent avoir du mal à réveiller leurs enfants le matin et 11% d’entre eux ont un enfant qui avoue somnoler en classe.

La modification des habitudes de sommeil et l’utilisation des médias tard le soir (jeux en ligne, messagerie instantanée, réseaux sociaux…) peuvent entraîner une dette de sommeil chez l’enfant avec pour conséquences :

  • Un manque d’attention
  • Des troubles du comportement
  • Une diminution des performances de la mémoire et d’apprentissage
  • Une augmentation du risque d’accident
  • Des risques de souffrir de dépression
  • Un risque accru d’obésité et de diabète
  • Une baisse des performances scolaires
  • Une perturbation du développement physique

*Selon l’enquête de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance et la MGEN en 2011

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Nombre d’heures de sommeil pour un enfant
4.9 (97.14%) 7 votes

La durée du sommeil par âge :

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :