La population mondiale actuelle n’a jamais atteint un âge aussi avancé dans l’histoire de l’humanité, selon les Nations Unies. Il va de soi que ce vieillissement entraîne une évolution des pratiques médicales et des systèmes de santé du monde entier.

Bien dormir et bien vieillir

S’adressant aux gériatres, médecins du sommeil, pneumologues, neurologues, médecins généralistes, chercheurs et autres professionnels de santé amenés à intervenir auprès des personnes âgées, le congrès Aging and Sleep 2012 se déroulera les 28 et 29 juin prochains à l’Institut Pasteur de Paris. Il en est à sa seconde édition. Pour bien vieillir, il est impératif de bien dormir.
Le vieillissement de la population s’accompagne d’un accroissement des troubles du sommeil, qui fragilisent l’organisme face aux maladies et aux handicaps. Cette fonction physiologique essentielle doit être surveillée de près chez les sujets âgés.

Faire connaître la médecine du sommeil gériatrique

Le congrès a notamment pour objectif d’étudier les nouveaux travaux de recherche parus en médecine du sommeil du sujet âgé, de réunir les données en matière de prévention, diagnostic et traitement des troubles du sommeil chez le sujet âgé, et de sensibiliser les professionnels de santé à la médecine du sommeil gériatrique. Il s’agit d’un événement pédagogique majeur qui permet aux participants de connaître les dernières découvertes scientifiques dans le domaine.
Organisé tous les deux ans, ce congrès international réunit tous les professionnels de santé concernés par la prise en charge des troubles du sommeil chez les sujets âgés. Des spécialistes exposeront différents outils diagnostiques et stratégies thérapeutiques qui peuvent être utiles dans la pratique clinique au quotidien. Plusieurs universités et sociétés de recherche se sont associées à ce congrès, témoins de la qualité scientifique de l’événement.

Source : site Aging & Sleep 2012