Phase de sommeil paradoxal : Stade REM « Rapid Eye Movements »

Phase de sommeil paradoxal : Stade REM Rapid Eye Movements

Description de la phase

Le sommeil paradoxal est le lieu privilégié de l’expression des rêves. Non seulement les rêves sont plus nombreux dans cette partie de la nuit, mais il s’agit également des rêves dont la personne va davantage se rappeler au réveil.

Phase de sommeil paradoxal

Caractéristique :

Les ondes électriques du cerveau sont rapides. Il y a une disparition totale du tonus musculaire accompagné de mouvements oculaires rapides d’ou le nom du stade REM « Rapid Eye Movements« . Les fonctions vitales, telles que la respiration ou encore le rythme cardiaque, sont instables. Son nom est issu du paradoxe entre des signes de sommeil profond (atonie musculaire) et des signes d’éveil (ondes électriques et mouvements oculaires rapides). Le sommeil paradoxal est accompagné d’une activité onirique intense.

Durée :

Il représente environ 20 % du sommeil global. Il est peu présent en début de sommeil, puis sa durée augmente progressivement au cours de la nuit.

Rôle :

Le sommeil paradoxal est connu notamment pour être le moment privilégié du rêve. Il joue également un rôle primordial dans la maturation du système nerveux ainsi que dans l’augmentation des capacités de stockage en mémoire.

Sommaire du dossier :

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :