Sélectionner une page

Chiffres et statistiques des troubles du sommeil et de l’insomnie en France

Chiffres et statistiques des troubles du sommeil et de l’insomnie en France

Les troubles du sommeil en chiffres et statistiques

Selon l’étude de l’INSV / MGEN menée en 2015, les Français dorment en moyenne 7h05 en semaine et 8h10 le week-end. Si ces chiffres demeurent stables et dans les normes actuelles des pays industrialisés, cette étude a toutefois révélé qu’ 1/4 des Français se plaignent de manquer de sommeil, notamment les jours de travail, et qu’1/3 déclarent souffrir de troubles du sommeil.

En effet, le sommeil des Français s’avère de mauvaise qualité. 73 % prétendent se réveiller au moins une fois par nuit environ 30 minutes. Des nuits réduites et entrecoupées qui agissent sur l’éveil des Français dans la journée. 25 % reconnaissent somnoler le jour notamment les 25-34 ans.

Des troubles du sommeil de plus en plus fréquents …

Les troubles du sommeil sont donc fréquents. Selon les résultats de ce rapport confirmés par les centres du sommeil, 16 % des Français déclarent souffrir d’insomnie, 17 % de troubles du rythme du sommeil, 5 % du syndrome des jambes sans repos et 4% d’apnée du sommeil. Les Français les plus touchés par un trouble du sommeil seraient les 55 -67 ans, les personnes qui dorment 6h ou moins, les individus somnolents dans la journée et les ronfleurs réguliers.

Télévision et nouvelles technologies trop souvent dans la chambre à coucher …

Cette étude a également pu soulever que le manque de sommeil ou certains troubles du sommeil semblaient provenir, entre autres, de l’utilisation des nouvelles technologies le soir. En effet, l’exposition tardive et prolongée à la lumière des écrans détériore la qualité du sommeil par son effet stimulant et addictif. 4 Français sur 10 utilisent l’ordinateur, la tablette, le smartphone le soir dans leur lit. 3 Français sur 10 regardent la télévision dans leur lit. Les jeunes de 18-34 ans sont les plus touchés par ce comportement inadapté.

Le sommeil est pourtant d’une importance capitale pour notre santé …

Il est donc important de tenir compte de ce dernier paramètre pour mieux dormir. Le sommeil est nécessaire et indispensable à la récupération physique et psychique. Il permet de bénéficier d’une bonne qualité de vie et de rester en bonne santé.

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Chiffres et statistiques des troubles du sommeil et de l’insomnie en France
5 (99.38%) 32 votes

Sommaire du dossier :

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Testez votre sommeil ! Détectez d’éventuels troubles du sommeil en faisant le test ci-dessous !

Le sommeil participe à une bonne hygiène de vie. Avec l’alimentation et l’exercice physique, un bon sommeil est souvent la garantie d’une bonne santé sur le long terme.

Souffrez-vous de troubles du sommeil ?


Test : troubles du sommeil

Test dpistage : Souffrez-vous d'insomnie et de trouble du sommeil ?

Question 1/11

Vous avez des difficultés pour vous endormir le soir


Mise en garde sur les outils et les interprétations

Comment interpréter les résultat du test et mise en garde sur les outils

Entre 11 point et 14 points : pas de troubles du sommeil

Vous ne semblez pas avoir de troubles du sommeil même si vous vous sentez parfois fatigué. Ne vous inquiétez pas si de temps en temps vous dormez moins bien. Si vous ressentez parfois une baisse d’énergie, cela semble très ponctuel.

Entre 15 points et 22 points : troubles du sommeil

Vous semblez souffrir certainement de troubles du sommeil. Vos difficultés de sommeil surviennent plus que deux fois par semaines. Vous avez l’impression que votre sommeil n’est pas réparateur et vous vous sentez souvent fatigué dans la journée. Nous vous conseillons de consulter un médecin afin de mieux déterminer le type de trouble du sommeil dont vous souffrez et de pouvoir trouver une solution adaptée.

Mise en garde sur les outils Sommeil.org

Vous venez de réaliser un test sur la qualité de votre sommeil. Cet outil peut mettre en avant certaines prédispositions envisageables pour qualifier une baisse de la vigilance et un manque de sommeil. La dette de sommeil chronique peut avoir une incidence importante sur votre santé à long terme. Seul un médecin peut poser un diagnostic sur votre état de santé.

Les résultats et interprétations des différents tests du site Sommeil.org vous permettent de recevoir des informations n’ayant aucune valeur médicale. C’est pourquoi vous ne devez en aucun cas, prendre les résultats d’un test comme un avis médical ni à une recommandation. L’interprétation des résultats du test ainsi que les données de ces derniers ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical réalisé par un professionnel de la santé.